Crédit : AFP

Ski et planche

Shiffrin s'impose dès le 1er slalom

Publié | Mis à jour

Tenante du titre du gros globe de cristal, l'Américaine Mikaela Shiffrin s'est imposée dans le premier slalom de la saison de Coupe du monde de ski alpin samedi à Levi, en Finlande.

Shiffrin a devancé la Suédoise Anna Swenn-Larsson de 16/100e et sa grande rivale slovaque Petra Vlhova, championne olympique de la spécialité à Pékin, de 20/100e.

Huit mois après un quatrième sacre au sommet du classement général de la Coupe du monde à Méribel, Shiffrin a répondu d'entrée à d'éventuelles interrogations sur sa motivation ou son niveau de ski.

Crédit photo : AFP

L'Américaine restait sur trois slaloms ratés, notamment celui des Jeux olympiques de Pékin en février, où elle avait sombré avec trois sorties de piste et aucune médaille.

La reine du ski a donc retrouvé le sommet sur sa discipline favorite, pour une 48e victoire en slalom en Coupe du monde, améliorant son propre record de victoires dans une même discipline.

Elle compte 75 succès en Coupe du monde et, à 27 ans seulement, se rapproche du record absolu du Suédois Ingemar Stenmark (86) et du total de sa compatriote Lindsey Vonn (82).

Seulement troisième de la première manche, l'Américaine a fait la différence dans le mur du second tracé, réalisant le meilleur chrono.

La championne olympique Petra Vlhova, qui restait sur quatre victoires consécutives à Levi, a dû se contenter de la 3e place. Mais les écarts serrés annoncent une nouvelle lutte à suspense dimanche, pour un nouveau slalom.

Meilleur chrono du premier tracé avec près d'une demi-seconde de marge, l'Allemande Lena Dürr, dernière à partir en seconde manche, s'est effondrée sous la pression pour ne prendre que la 4e place (à 75/100e) de cette course nocturne.

Levi, cité de l'extrême nord de la Finlande située au-delà du cercle polaire, marque l'ouverture de la saison féminine après l'annulation en octobre du géant de Sölden à cause de la météo, puis des trois étapes suivantes du calendrier (Zermatt/Cervinia, deux fois, puis Lech) en raison du manque de neige.