LHJMQ

Le Drakkar pique du nez en troisième

Publié | Mis à jour

Le Drakkar de Baie-Comeau a piqué du nez en fin de troisième période pour permettre aux Eagles du Cap-Breton de l’emporter par la marque de 5-4, vendredi soir, sur la glace du Centre Henry-Leonard.

Avec une avance au pointage de 4 à 2 et moins de 12 minutes à écouler à la rencontre, la formation de la Côte-Nord a choisi un bien mauvais moment pour perdre sa concentration et leurs rivaux en ont profité.

• À lire aussi: Une 14e victoire de suite pour les Remparts

• À lire aussi: « Leur alignement donne des frissons dans le dos » -Stéphane Julien

Les visiteurs ont inscrit deux buts en 37 secondes d’intervalle pour créer l’égalité à quatre partout avant de donner le coup de grâce alors qu’il ne restait que 54 secondes à jouer au match.

Bénéficiant d’un jeu de puissance, à la suite d’une punition des locaux pour avoir retardé la partie, les Eagles ont finalement renversé la vapeur grâce au filet victorieux de l’attaquant Charles Boutin.

Tout s’est écroulé rapidement pour les Baie-Comois qui semblaient pourtant en contrôle avec dix minutes à jouer. «Nous avons bien fait offensivement, mais on sentait que des choses pouvaient arriver. Il y a eu de mauvais choix de jeu avec la rondelle et cela a fini par nous rattraper», a reconnu calmement l’entraîneur-chef, Jean-François Grégoire.

L’indiscipline a également coûté cher au clan baie-comois. «Avec une punition en fin de match, la pression est devenue encore plus grande et les joueurs ont perdu leur focus», a ajouté le dirigeant qui songe déjà à la prochaine rencontre.

Cette défaite amère a gâché une brillante performance du Tchèque Matyas Melovsky, première étoile du match, qui a de nouveau été le meilleur joueur de son équipe avec une paire de buts.

William Shields, Cam Squires, Conor Shortall et Ivan Ivan ont inscrit les autres filets des gagnants face au gardien Olivier Ciarlo. Niks Fenenko et Félix Gagnon ont marqué les autres buts du Drakkar, qui rendra visite aux Saguenéens de Chicoutimi, dimanche après-midi.