Crédit : Martin Chevalier / JdeM

LNH

Délivrance pour Brock Boeser

Publié | Mis à jour

L’attaquant des Canucks de Vancouver Brock Boeser s’est libéré d'un poids.

Vendredi soir, dans un gain de 4 à 1 sur les Kings de Los Angeles, l’athlète de 25 ans a inscrit son premier but de la saison. Il a fait mouche en deuxième période, alors que sa formation évoluait avec l’avantage d’un homme. Boeser n’a pas attendu bien longtemps avant de revivre le plaisir de marquer, puisqu’il a conclu sa soirée de boulot avec un doublé face au club californien.

«C’est un poids de moins sur mes épaules», a-t-il dit lors des conférences de presse qui ont suivi le match.

«Quand tu es censé marquer et aider l’équipe à gagner des matchs et que ça n’arrive pas, c’est pesant. Je suis payé pour inscrire des buts, je me dois donc de continuer à trouver des façons de mettre la rondelle dans le fond du filet.»

Boeser avait neuf mentions d’aide en 11 parties avant le duel contre les Kings. Il a révélé que sa disette commençait à lui jouer dans la tête constamment.

«Je retournais à la maison et j’y pensais. Je voulais vraiment marquer et aider l’équipe. Je suis très heureux d’avoir réussi un doublé pour mes coéquipiers.»

Leur «meilleur match»

À l’image du début de saison de Boeser, le premier pan de la saison des Canucks est loin d’être fantastique. L’équipe de l’entraîneur-chef Bruce Boudreau a connu un horrible début de campagne. Elle joue mieux dernièrement, mais occupe tout de même le sixième rang de la section Pacifique, et ce, en vertu d’un dossier de 6-9-3.

Après la rencontre contre les Kings, Boudreau débordait de positivisme.

«Je pense qu'en grande partie, c'était notre meilleur match de l'année, a-t-il déclaré. Notre première période a été excellente. Évidemment, ils [les Kings] ont fait des poussées et c'est une bonne équipe, mais je pensais que nous défendions très bien. Notre gardien a aussi été vraiment bon.»

En effet, Thatcher Demko a été fumant. L’homme masqué de 26 ans a repoussé 37 des 38 rondelles envoyées dans sa direction.

«Demmer a été fortement critiqué depuis le début de l’année, a dit Boudreau. Mais, c'est lui qui a en quelque sorte fait la différence dans ce match. C'est génial. Lorsque votre gardien de but est bon, généralement, tout le monde joue bien aussi.»

Demko, Boeser et le reste de la troupe de Boudreau tenteront de poursuivre sur leur lancée lundi soir, alors que les Golden Knights de Vegas seront de passage au Rogers Arena.