Crédit : MARTIN ALARIE / AGENCE QMI

LCF

Coupe Grey : la dernière chance de Brandon Banks?

Publié | Mis à jour

Le receveur de passes des Argonauts de Toronto Brandon Banks disputera son cinquième match de la Coupe Grey dimanche, mais n’a jamais encore eu l’occasion de soulever le trophée.

L’Américain, qui aura bientôt 35 ans, a atteint l’ultime match d’une saison de la Ligue canadienne de football (LCF) a quatre occasions dans l’uniforme des Tiger-Cats de Hamilton. Le club ontarien a baissé pavillon contre les Roughriders de la Saskatchewan (2013), les Stampeders de Calgary (2014) et les Blue Bombers de Winnipeg (2019 et 2021).

• À lire aussi: À TVA SPORTS | Rouge et Or - Mustangs

• À lire aussi: Les Huskies sont de retour à la coupe Vanier

«Je suis 0-4 et je suis désespéré cette fois-ci», a déclaré Banks samedi, à un peu plus de 24 heures de retrouver les Bombers sur son chemin en finale.

«Je vais faire tout en mon possible, parce que ce serait la cerise sur le sundae de ma carrière. Je suis à la chasse pour une bague. J’ai fait tout sauf gagner une coupe Grey. Je vais mettre tous les efforts possibles pour remédier à cette situation.»

Il n’y a pas seulement Banks qui a l’intention de faire des pieds et des mains pour lui permettre de boire du champagne dans la coupe dimanche, au Stade Mosaic, à Regina.

Le joueur de ligne défensive des «Argos» Ja’Gared Davis était également coéquipier avec le receveur en 2019, quand les deux hommes œuvraient pour les «Cats».

«On se connaît depuis longtemps. Quand je suis allé à Hamilton en 2019, je lui ai dit que mon objectif était de lui permettre de gagner la coupe Grey. Nous avons une nouvelle opportunité. Je sais pour qui nous jouons, soit des gars comme Banks», a affirmé Davis.

Ne plus rien tenir pour acquis

Parmi les «gars comme Banks», il y a également Hénoc Muamba chez les Argonauts. Celui qui a grandi à Montréal dispute présentement sa 10e saison dans la LCF et en sera à sa deuxième finale de la coupe Grey. En 2011, alors qu’il portait les couleurs des Blue Bombers, Muamba a vu les Lions de la Colombie-Britannique mettre la main sur le précieux trophée.

«Après ce match, je me suis dit que j’étais prêt à retourner à la coupe Grey encore et encore. Je pensais que ça allait arriver chaque année, mais ce ne fut pas le cas. Cela témoigne du niveau de compétition dans cette ligue et de la façon dont tu te dois d’être à ton meilleur pour être dans ce match», a exprimé Muamba.

Le secondeur profite donc de chaque moment depuis que sa formation a atteint la coupe Grey en battant les Alouettes de Montréal en finale de l’Est la semaine dernière.

«C'est un moment unique dans le sens où il n'y a pas d'autre semaine comme celle-ci dans une saison de football. C'est le plus grand match et c'est la plus grande étape à ce niveau. Vous devez en profiter. Ce qui est spécial et unique pour moi, c'est que ce je ne tiens pas ça pour acquis. Il y a 11 ans, c'était la dernière fois que j'étais à ce match... Pour moi, il n'y a pas d'autre semaine comparable à celle-ci, alors je l'apprécie.»

- Les Argonauts et les Blue Bombers ont rendez-vous à 18 h, dimanche.