LHJMQ

Cole Huckins propulse le Phoenix

Publié | Mis à jour

Le Phoenix de Sherbrooke a profité du vaillant effort de son attaquant Cole Huckins, qui a inscrit un tour du chapeau, samedi au Palais des Sports Léopold-Drolet, pour défaire les Voltigeurs de Drummondville 6 à 3.

Choix de troisième ronde (77e au total) des Flames de Calgary en 2021, Huckins n’a mis que 77 secondes avant d’ouvrir son compteur. Il donnait ainsi une avance de deux buts aux siens, puisque Tyson Hinds avait touché la cible dès la 36e seconde de jeu.

Huckins est revenu à la charge peu après, en avantage numérique, lui qui a de nouveau déjoué le gardien Jacob Goobie alors que quatre minutes seulement s’étaient écoulées au match. Le portier a d’ailleurs vu sa soirée de travail être écourtée puisqu’il a laissé sa place après avoir cédé trois fois sur sept lancers.

Ce changement a semblé secouer les visiteurs, qui ont marqué une fois avant la fin du premier vingt, une seconde fois en deuxième période, puis une troisième fois, dès les premières secondes du dernier tiers, pour créer l’égalité. Sam Oliver a grandement contribué à cette remontée en touchant la cible deux fois, en plus de préparer la réussite de Jérémy Lapointe.

Justin Gill a coupé les réjouissances des Voltigeurs à ce moment, inscrivant ce qui s’est avéré être le but vainqueur. David Spacek, en avantage numérique, et Huckins, qui a complété son triplé dans un filet désert, ont réussi les autres buts.

Étonnamment, l’espoir du Canadien de Montréal Joshua Roy n’a pas participé à un seul filet des siens.

Belgarde au bon endroit

À Shawinigan, Thomas Belgarde a inscrit les deux buts des Tigres de Victoriaville dans une courte victoire de 2 à 1 sur les Cataractes.

Bien posté à la droite du gardien Antoine Coulombe en avantage numérique au premier vingt, l’ailier gauche a fait dévier avec son patin le lancer de la ligne bleue de Pier-Olivier Roy. Ce fut sensiblement le même scénario en deuxième période quand Belgarde a effleuré un autre tir du défenseur pour doubler l’avance des siens.

Les Cataractes se sont réveillés au troisième engagement. Jordan Tourigny a réduit l’écart d’un lancer précis dans la partie supérieure. Nathan Darveau n’a rien donné de plus, le gardien des Tigres enregistrant la victoire grâce à 23 arrêts.

Période fructueuse à Halifax

Au Scotiabank Centre, les Mooseheads de Halifax ont touché la cible cinq fois au deuxième engagement pour vaincre les Sea Dogs de Saint John 5 à 0.

Les favoris locaux ont tout donné pendant ce 20 minutes, tirant 19 fois vers la cage défendue par Ventsislav Shingarov. Cameron Whynot a ouvert les valves avec son deuxième but de l’année, puis Brady Schultz a secoué les cordages deux fois. Jack Martin et Evan Boucher ont été les autres buteurs des Mooseheads.

Les pauvres Sea Dogs n’ont que cinq victoires en 19 rencontres cette saison, ce qui leur vaut le dernier rang de la Ligue de hockey junior majeur du Québec.