Football universitaire RSEQ

Une stratégie «mesquine» du Rouge et Or dénoncée

Publié | Mis à jour

L'ancien joueur du Rouge et Or de l'Université Laval Arnaud Gascon-Nadon a parlé de quelque chose qui le chicote depuis plusieurs années chez son alma mater, vendredi, à JiC.

«Les gens de Québec ne sont pas d'accord que je fasse ça, mais je suis contre ça, a-t-il d'abord indiqué. C'est qu'après chaque revirement, il y a un joueur qui reste au sol. C'est intentionnel, même délibéré, que telle personne va rester au sol.

«On parle du meilleur programme au Canada... c'est une stratégie mesquine. C'est antisportif, je trouve qu'on ne respecte pas la compétition, je suis tanné de voir ce geste-là, il n'y a pas de place pour ça dans le football amateur.»

Voyez le genre de geste dont Gascon-Nadon parle ainsi que ses explications dans la vidéo ci-dessus.

Gascon-Nadon est même allé plus loin en disant qu'il doutait des chances du Rouge et Or de l'emporter face aux Mustangs de l’Université Western, samedi, lors de l'affrontement de la Coupe Mitchell.

«Quand je regarde qu'ils s'en vont jouer contre Western, une équipe qui est physique, qui ne feinte pas après un revirement, ça me fait douter, a-t-il expliqué.

«Est-ce que Laval sera capable de montrer assez de hargne et de compétition pour gagner ce match-là?»

Cet affrontement sera présenté sur TVA Sports et TVA Sports Direct à compter de 15h, samedi.