Crédit : AFP

Coupe du monde 2022

La Belgique surprise par l'Égypte à cinq jours du match contre le Canada

Publié | Mis à jour

La Belgique a subi une défaite peu rassurante à cinq jours de son premier match de Coupe du monde, battue 2 à 1 par l'Égypte emmenée par un très bon Mo Salah, vendredi, à Koweit City.

Certes, Roberto Martinez devait se passer de quelques joueurs blessés (surtout Romelu Lukaku, incertain pour le Mondial), mais la prestation du capitaine Eden Hazard, fantomatique, et de ses équipiers a de quoi inquiéter le sélectionneur.

Les Diables Rouges, qui auraient dû bénéficier d'un pénalty dès la 5e minute, ont bien entamé la rencontre (une frappe de Batshuayi a heurté la barre égyptienne à la 9e) avant de baisser d'un ton et de concéder un premier but à la demi-heure quand Mostafa Mohamed a profité d'une perte de balle de Kevin De Bruyne pour tromper Thibaut Courtois.

Les hommes de Roberto Martinez ont concédé un deuxième but dès le retour des vestiaires, via Trezeguet lumineusement mis sur orbite par Mo Salah (46e, 2-0). Un but qui a mis en évidence le manque d'autorité de l'axe central défensif belge, source de préoccupation à quelques jours de l'échéance qatarie.

Les Belges reprenaient espoir à un quart d'heure de la fin grâce à l'attaquant de Lens Loïs Openda (1-2, 76e). Ce réveil était toutefois trop tardif et insuffisant.

La Belgique entamera donc la Coupe du monde avec quelques motifs d'inquiétude le 23 novembre face au Canada, avant d'affronter dans le groupe F le Maroc (27 novembre) et la Croatie (1er décembre).