Crédit : Photo d'Archives AGENCE QMI

LNH

Joel Quenneville de retour, pas pour bientôt

Publié | Mis à jour

L’entraîneur Joel Quenneville aimerait reprendre du service dans la Ligue nationale de hockey (LNH), mais celle-ci ne semble nullement pressée d’exaucer son souhait.

Selon ce qu’a avancé jeudi le réseau TSN, il est loin d’être acquis de voir l’homme de 64 ans de retour derrière un banc, surtout qu’il n’a pas obtenu l’autorisation du commissaire Gary Bettman à ce propos. Aussi, il risque de patienter au-delà de la présente saison avant de recevoir le feu vert, d’après la même source. De plus, les organisations qui souhaitent discuter avec Quenneville auront d’abord à obtenir la permission des Panthers de la Floride, la dernière formation qu’il a dirigée. Il a signé en 2019 un contrat de cinq ans et de 26,25 millions $ avec ce club, d’après les données du site CapFriendly.

L’instructeur d’expérience a démissionné le 28 octobre 2021 après la conclusion d’une enquête indépendante relativement au cas de l’ancien instructeur à la vidéo Brad Aldrich ayant éclaboussé les Blackhawks de Chicago. Quenneville était le pilote de l’équipe en 2010 quand Aldrich a agressé sexuellement le joueur Kyle Beach. L’investigation a montré que des dirigeants étaient au fait de l’histoire : la LNH a imposé une amende de 1 million $ aux Hawks, tandis que le directeur général Stan Bowman a délaissé son poste.