LNH

Flyers: qui va retenir l’attention?

Publié | Mis à jour

Les Flyers de Philadelphie se mesureront au Canadien de Montréal pour la première fois de la saison, samedi au Centre Bell, et ce sera l’occasion pour les amateurs de hockey d’ici de faire connaissance avec la troupe du bouillant entraîneur-chef John Tortorella.

Au cours de cette rencontre qui sera diffusée sur les ondes de la chaîne TVA Sports, certains noms susciteront l’attention du public, et pas seulement sur la patinoire. En voici quelques-uns.

-John Tortorella

Le pilote de l’équipe passe rarement inaperçu et ces jours-ci, son humeur est plutôt massacrante. Ses troupiers ont encaissé jeudi un cinquième échec consécutif en s’inclinant 4 à 1 devant les Bruins de Boston. Ils n’ont pas gagné depuis environ deux semaines et le club affiche un dossier de ,500 après un départ prometteur. John Tortorella réserve-t-il à ses hommes, aux journalistes ou aux téléspectateurs d’autres sautes d’humeur et déclarations ayant fait sa «renommée» au fil des années? Mardi, pendant le duel contre les Blue Jackets de Columbus, il n'a pas emprunté quatre chemins pour déclarer en pleine télévision que sa formation était médiocre.

-Nicolas Deslauriers

L’ancien du Tricolore poursuit sa carrière dans la Ligue nationale de hockey en misant notamment sur son jeu robuste et ses qualités pugilistiques. Reconnu pour jeter les gants face aux hommes forts du circuit Bettman, Nicolas Deslauriers compte 26 minutes de pénalité à son actif cette saison, sa première dans l’est de la Pennsylvanie. Évoluant à l’aile gauche du quatrième trio, il est toutefois plus calme en offensive : sa récolte est constituée d’un but et de deux mentions d’aide en 17 rencontres et deux de ses points ont été inscrits lors de l’affrontement du 29 octobre face aux Hurricanes de la Caroline. Néanmoins, il rend de fiers services à l’équipe lui ayant accordé l’été dernier un contrat de quatre ans et de 7 millions $.

-Carter Hart

Après un très bon début de campagne évoquant un peu le gardien ayant éliminé le Canadien au premier tour des séries de 2019-2020, Carter Hart a éprouvé des ennuis récemment. Dans ses quatre dernières sorties, il a été incapable de présenter un taux d’efficacité d’au moins ,900, accordant trois buts ou plus à chaque occasion. Pour l’ensemble de l’année, ses statistiques sont encore bonnes en vertu d’une moyenne de buts concédés de 2,55 et d’un taux de ,925, mais il a tout intérêt à reprendre des habitudes gagnantes.

-Tony DeAngelo

Auparavant critiqué pour son comportement à l’extérieur de la glace, Tony DeAngelo semble revenu dans les bonnes grâces du milieu de la LNH. Le défenseur joue sur la première paire défensive des Flyers, aux côtés d’Ivan Provorov. Il occupe le troisième rang des siens avec 10 points, sauf qu’à l’image du reste du groupe, il a connu des problèmes dernièrement; son dossier de -7 dans ses cinq plus récents duels le témoigne. Toutefois, l’ex-porte-couleurs des Rangers de New York et des Hurricanes est un véritable bourreau de travail : il n’est pas rare de le voir passer plus de 24 minutes sur la glace et mardi, il a totalisé 31 minutes de jeu contre les Blue Jackets de Columbus.

-Travis Konecny

Le meilleur pointeur des Flyers pourrait bien briller par son absence, samedi, car il a quitté la partie de jeudi face aux Bruins de Boston en raison d’une possible blessure à la main droite, d’après le quotidien «Philadelphia Inquirer». S’il demeure sur le carreau, il pourrait s’agir d’une perte importante pour Tortorella. Effectivement, Travis Konecny fait très bien avec 19 points, dont sept buts, malgré son différentiel de -9. Et il est assez menaçant pour les gardiens adverses, qu’il a défiés 56 fois jusqu’à maintenant.