Crédit : AFP

NFL

Une autre poursuite à l’endroit des Commanders

Publié | Mis à jour

Pour une deuxième fois en autant de semaines, le procureur général du District of Columbia a intenté une poursuite envers les Commanders de Washington, jeudi, plaidant cette fois que l’organisation avait volé de l’argent aux détenteurs d’abonnements de saison.

Le procureur Karl Racine a clamé par voie de communiqué que l’équipe de la capitale américaine possédait toujours «environ 200 000 $ en dépôts de garantie non restitués», selon le réseau ESPN. Il s’agit d’une «mauvaise gestion flagrante et d’une pratique illégale», a rappelé l’homme de justice.

Dans une déclaration écrite, les Commanders ont expliqué ne pas avoir accepté de dépôts sur ce genre de billets depuis plus de 20 ans, et qu’ils ont commencé à rembourser leurs clients en 2004. Ils auraient également envoyé des mémos aux 1400 acheteurs qui ont effectué des dépôts et payé tous ceux qui en ont fait la demande.

«L'équipe a engagé un cabinet d'avocats extérieur et des juricomptables pour effectuer un examen approfondi des comptes de l'équipe qui n'a trouvé aucune preuve que l'équipe a intentionnellement retenu des dépôts de garantie qui auraient dû être restitués aux clients ou que l'équipe a incorrectement converti les dépôts non réclamés en revenus», a fait savoir la franchise de la NFL.

La semaine dernière, Racine avait annoncé une poursuite envers les Commanders, la ligue et le commissaire Roger Goodell pour avoir toléré l'environnement de travail toxique au sein de l’équipe.