Crédit : AFP

MLB

Verlander et Alcantara remportent le trophée Cy-Young

Agence QMI

Publié | Mis à jour

Les lanceurs Justin Verlander et Sandy Alcantara ont remporté le trophée Cy-Young respectivement dans les Ligues américaine et nationale, mercredi.

Le duo est devenu le premier à être élu de façon unanime depuis 1968.

• À lire aussi: Teoscar Hernandez fait ses valises

• À lire aussi: Justin Verlander aurait fixé son prix

Auteur d’une autre saison exceptionnelle malgré ses 39 ans bien tassés, Verlander a permis aux Astros de Houston de remporter la Série mondiale. L’Américain a travaillé très fort après s’être remis d’une opération de type Tommy John.

Il s’agit d’un troisième Cy-Young pour Verlander, qui fait ainsi son entrée dans le top 10 de tous les temps à ce chapitre. La candidature du vétéran était très forte, lui qui a mené l’Américaine avec 18 victoires et une moyenne de points mérités de 1,75.

L’artilleur des Blue Jays de Toronto Alek Manoah était également en nomination, tout comme Dylan Cease (White Sox de Chicago), et il est passé bien près de succéder à son ancien coéquipier Robbie Ray, qui l’avait emporté l’an dernier avant d’accepter la généreuse offre des Mariners de Seattle. Le lanceur de deuxième année a poursuivi ses succès de 2021 et devenant l’as de la rotation des Jays.

Le Floridien de 24 ans a maintenu un dossier de 16-7 et une moyenne de points mérités de 2,24. La saison exceptionnelle de Manoah avait été couronnée par une première invitation en carrière au match des étoiles.

Un premier Cy-Young à Miami

Le lanceur des Marlins de Miami Sandy Alcantara succède quant à lui à Corbin Burnes, des Brewers de Milwaukee. Le droitier de 27 ans est également le premier gagnant du Cy-Young de l’histoire de sa franchise.

Lors d’un moment très touchant, il a appris la nouvelle en même temps que sa famille réunie à son domicile. Alcantara n’est que le troisième joueur dominicain à mettre la main sur ce trophée, après Bartolo Colon et Pedro Martinez. C’est ce dernier qui a dévoilé le nom du vainqueur en direct sur les ondes du MLB Network.

«C’est grâce à toi, Pedro, et ma famille. Je t’ai tellement suivi quand j’étais enfant, a confié Alcantara en peinant à contenir ses larmes. Maintenant, je suis ici, le troisième Dominicain avec un Cy-Young. Je ne l’oublierai jamais. J’espère qu’il sera spécial pour mon pays.»

Alcantara a été très occupé en 2022, mais il a tout de même livré la marchandise. Il a amorcé 32 matchs, pour un total de 228 manches et deux tiers, un sommet du baseball majeur depuis 2015. Alcantara a également disputé six parties d’un bout à l’autre.

En plus de son endurance hors du commun, le géant de 6 pi 5 po a maintenu une fiche de 14-9, de loin sa meilleure en six saisons dans les majeures, et il a montré une moyenne de 2,28 points mérités par rencontre.

Max Fried, des Braves d’Atlanta, et Julio Urias, des Dodgers de Los Angeles, étaient les autres finalistes au titre dans la Ligue nationale.