Julien Béland

Crédit : Photo collaboration spéciale, Alexandre d'Astous

LHJMQ

L’Océanic freine la séquence victorieuse des Eagles

Publié | Mis à jour

L’Océanic a mis fin à la séquence de six victoires des Eagles du Cap-Breton avec un gain de 5 à 3, mercredi soir, à Rimouski.

La formation du Bas-Saint-Laurent a fait le plein de confiance avant de se mesurer vendredi aux dangereux Remparts de Québec, qui sont invaincus en temps réglementaire à leurs 16 derniers duels.

L’équipe locale a fait la vie dure au gardien Oliver Satny en le bombardant de 43 lancers. Le Tchèque a dû s’avouer vaincu cinq fois. L’Océanic a notamment secoué les cordages à trois reprises en deuxième période, grâce à Alexander Gaudio, Julien Béland et Lyam Jacques.

Rimouski a complètement dominé cet engagement, comme l’indique la statistique des lancers de 17 contre 2 en leur faveur. Les favoris locaux ont donné le ton avec un but rapide après seulement 19 secondes de jeu. Gaudio a profité du retour du tir de Jacques pour donner les devants 3 à 2 aux hommes de Serge Beausoleil.

Les autres filets ont été l’œuvre de Patrick LeBlanc et Alexandre Blais, tandis que la réplique des Eagles est venue de Samuel Johnson, avec deux buts, et Olivier Houde.

Le match a débuté avec 30 minutes de retard pour permettre aux officiels de se rendre à Rimouski. L’Océanic était privé de l’attaquant de 20 ans William Dumoulin, dont le nom apparait sur la liste des absents en raison d’une blessure ou de la maladie.

Les Eagles étaient quant à eux privés de l’excellent Ivan Ivan, deuxième meilleur marqueur de l’équipe.

-Avec la collaboration d’Alexandre D’Astous, Le Journal de Québec