LNH

Les Sénateurs saluent le retour de Craig Anderson

Publié | Mis à jour

Près de trois ans après son départ d’Ottawa, Craig Anderson a été honoré par les Sénateurs alors que sa nouvelle équipe, les Sabres de Buffalo, était en ville. Malgré un petit passage devant le filet par le vétéran, les visiteurs se sont inclinés par la marque de 3 à 1.

Anderson retrouvait pour la première fois au Centre Canadian Tire la formation avec laquelle il a passé une décennie, de 2011 à 2020. L’athlète de 41 ans était le substitut d’Eric Comrie pour cette rencontre, ce qui lui a permis de saluer ses anciens partisans au terme d’un hommage vidéo.

Il a toutefois été envoyé dans la mêlée pour les 25 dernières minutes. Il n’a cédé qu’une seule fois sur 15 lancers, étant déjoué par un tir sur réception d’Alex DeBrincat en fin de troisième période.

Les visiteurs n’ont pas aidé leurs portiers offensivement. Tage Thompson a touché la cible sur le jeu de puissance, mais ce fut le seul moment de réjouissance.

Après avoir connu un bon début de campagne, les Sabres ont retrouvé leurs mauvaises habitudes et ont perdu un septième match consécutif. C’est la troisième saison de suite où Buffalo s’engage sur une séquence de la sorte. En 2020-2021, ils avaient même enregistré une série de 18 revers.

Austin Watson, Brady Tkachuk et Tim Stutzle, ce dernier dans un filet désert, ont été les autres buteurs des «Sens».

Les Blues trop forts

À Chicago, les Blues de St. Louis ont signé un quatrième gain consécutif en battant les Blackhawks 5 à 2.

La troupe de Craig Berube ne sait plus perdre depuis qu’elle a mis un terme à sa séquence de huit revers, sans doute au grand plaisir de l’entraîneur-chef. Les gros canons comme Jordan Kyrou, Ryan O’Reilly et Ivan Barbashev ont fait sentir leur présence avec deux points chacun, mais les joueurs de soutien ont également participé à l’effort.

Le défenseur Calle Rosen a ouvert la marque en première période. Ce fut plutôt la seconde qui a été active, avec cinq buts en 6 min 25 s. O’Reilly a secoué les cordages en désavantage numérique et Tyler Pitlick a conclu la séquence en marquant son premier but de la saison.

Andreas Athanasiou a répliqué avec les deux filets des Blackhawks.

Le gardien de l’équipe locale Arvid Soderblom a fait ce qu’il a pu, mais il a été battu cinq fois sur 35 lancers. Jordan Binnington a enregistré le gain des Blues en se dressant devant 25 lancers.

BLUES_BLACKHAWKS -