Crédit : AFP

Coupe du monde 2022

La Croatie victorieuse à son dernier test avant le Qatar

Publié | Mis à jour

La Croatie, vice-championne du monde 2018, a battu l'Arabie saoudite (1-0) mercredi sur un but tardif d'Andrej Kramaric, s'imposant a minima lors de son dernier match de préparation pour le Mondial-2022, à une semaine de ses débuts au Qatar face au Maroc.

Devant des tribunes clairsemées et sous la chaleur de Riyad, l'attaquant de Hoffenheim a repiqué au beau milieu de la défense saoudienne pour inscrire l'unique but de ce match équilibré, où le meneur Luka Modric, Ballon d'Or 2018, est entré en jeu pour la dernière demi-heure.

Les Croates, versés dans le groupe F avec la Belgique, le Canada et le Maroc, entreront en lice le 23 novembre contre les Marocains au stade Al Bayt d'Al Khor, au nord de Doha, tandis que l'Arabie saoudite débutera le 22 novembre contre l'Argentine, dans un groupe C où figurent aussi le Mexique et la Pologne.

L'Allemagne bat difficilement Oman

L'Allemagne est difficilement venue à bout d'Oman 1 à 0 mercredi à Mascate, la capitale du sultanat, lors de son dernier match de préparation avant son entrée en lice au Mondial au Qatar, le 23 novembre face au Japon.

Niclas Füllkrug, l'attaquant du Werder de Brême a sauvé la Nationalmannschaft en inscrivant le seul but de la rencontre à la 80e minute, offrant à Hansi Flick, son sélectionneur, une option offensive supplémentaire en amont de la Coupe du monde.

Pour le reste, et dans une équipe fortement remaniée par rapport aux dernières rencontres de l'Allemagne, personne ne s'est vraiment mis en valeur aux yeux du sélectionneur pour bousculer la hiérarchie et espérer débuter le premier match face au Japon. 

À Mascate, dans un climat proche de celui du Qatar, Flick a tout de même pu lancer Youssoufa Moukoko, qui fêtera ses 18 ans le 20 novembre, jour du premier match du Mondial, sur la scène internationale.

Le jeune attaquant du Borussia Dortmund, surprise de la liste allemande, s'est montré nerveux pour sa première sélection mais a failli ouvrir le score, sa frappe heurtant le poteau en toute fin de première période (45e+1).

Face au Japon dans une semaine, Flick devrait faire confiance aux poids lourds de sa sélection : Joshua Kimmich, Jamal Musiala, Serge Gnabry, Nico Schlotterbeck, Niklas Süle ou Thomas Müller, tous laissés au repos face à Oman.