Crédit : AFP

F1

F1: Un baisser de rideau et des adieux

Publié | Mis à jour

Les enjeux ne sont certes pas les mêmes qu’en 2021, mais le Grand Prix d’Abou Dabi, 22e et dernière escale du Championnat du monde de Formule 1, ne sera pas sans intérêt dimanche.

Pour rappel, cette épreuve avait été marquée l’an passé par la sortie de piste mémorable de Nicholas Latifi, survenue à quelques tours de la fin, et qui allait bouleverser la course au titre impliquant Lewis Hamilton et Max Verstappen.

• À lire aussi: George Russell complète le travail et obtient sa première victoire en F1

• À lire aussi: Une Ferrari de F1 de Schumacher vendue pour un montant record

Une fois la Williams endommagée du Canadien évacuée et l’intervention de la voiture de sécurité terminée, le Néerlandais est parvenu à doubler son rival britannique au dernier tour après qu’il a choisi de s’arrêter pour chausser sa Red Bull de pneus tendres tout frais, contrairement à Hamilton. Ce qui lui a assuré son premier championnat en F1.

De cette conclusion rocambolesque, on se souviendra aussi que le directeur de la course, Michael Masi, avait d’abord interdit aux pilotes retardataires de récupérer leur tour de retard, avant de changer d’idée et de laisser cinq pilotes se replacer dans le tour du meneur. Puis, dans une autre décision controversée, Masi n’a pas attendu que lesdits pilotes rejoignent le peloton pour relancer la course.

Perez ou Leclerc?

Si les titres des pilotes et des constructeurs sont déjà conquis par Max Verstappen et l’écurie Red Bull, la lutte pour le deuxième rang se jouera à Abou Dabi entre Sergio Perez et Charles Leclerc, qui affichent 290 points au compteur.

Chez les constructeurs, où chaque position au classement final représente des millions de dollars de différence, Leclerc et son coéquipier, Carlos Sainz, tenteront de procurer la seconde place à Ferrari. La Scuderia détient une avance de 19 points devant Mercedes, qui a réalisé son premier doublé de la saison la semaine dernière au Brésil.

Toujours chez les constructeurs, les équipes Alpine (167 points) et McLaren (148) se disputeront la quatrième position, alors qu’Alfa Romeo (55) et Aston Martin (50) convoitent le sixième rang. Derrière, Haas (37) et AlphaTauri (35) ne sont départagés que par deux points pour le huitième échelon.

Pour la dernière fois

Ils seront deux (peut-être quatre) pilotes à disputer le dernier Grand Prix de leur carrière dimanche.

C’est assurément le cas pour Sebastian Vettel, qui a annoncé il y a quelques mois qu’il mettait un terme à son brillant parcours, et pour Latifi, dont les chances de renouer avec la F1 sont pratiquement inexistantes. Quant à Daniel Ricciardo et à Mick Schumacher, ils espèrent tous deux se dénicher de nouveaux volants en 2024.