Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Une odeur de nostalgie au Centre Bell

Publié | Mis à jour

On a assisté à la première soirée rétro du Canadien, mardi, lors du match contre les Devils du New Jersey. Avec l’uniforme aux couleurs des Expos, tout était en place pour une soirée empreinte de nostalgie.

Plusieurs partisans portaient le chandail rétro du Canadien. Ils ont délaissé le fameux chandail Bleu-Blanc-Rouge pour l’instant d’une soirée.

C’est un beau coup de marketing pour le Canadien et la LNH. Il s’agit de la deuxième fois en trois saisons que le circuit Bettman lance un chandail rétro pour l’ensemble de ses équipes.

Chez le Canadien, on a assisté à une attitude d’ouverture depuis le centenaire de l’équipe en 2008. Lors de cette saison-là, le Tricolore avait porté sept chandails différents.

Au cours des dernières saisons, plusieurs uniformes ont été créés. Les couleurs originales étaient respectées, mais le design était différent.

Celui de cette année sort des sentiers battus avec le bleu poudre de l’ancien uniforme des Expos. C’est un beau clin d’oeil à l’ancienne organisation du baseball majeur qui a fait vibrer le Québec.

La voix de Rodger

Pour ajouter un brin de nostalgie à cette première soirée rétro, le Canadien avait invité Rodger Brulotte pour la présentation de la formation partante du Tricolore.

Une belle pensée pour l’homme qui a consacré toute sa vie aux Expos et au baseball.

«Je suis touché que le Canadien ait pensé à moi, a mentionné Rodger Brulotte qui était accompagné de Youppi ! dans sa mission. C’est un bel hommage aux Expos. Pour moi, c’est un privilège.»

Le Canadien lui avait laissé carte blanche pour sa présentation. Comme il l’a toujours fait, le célèbre commentateur a mis toute la gomme. Il a conclu le tout avec son célèbre «Bonsoir, il est parti !»

Pour cette première soirée rétro, le Canadien n’avait pas invité d’anciens joueurs des Expos. Ça serait peut-être une bonne idée pour les prochains matchs avec ces chandails. Pas mal sûr que plusieurs anciens seraient heureux de renouer avec le public montréalais.

De plus, il ne faut pas oublier la banderole qui rend hommage aux Expos dans les hauteurs du Centre Bell. Les numéros et les noms d’Andre Dawson, de Rusty Staub, de Gary Carter et de Tim Raines y sont affichés.

Une mascotte spéciale

En plus d’un chandail spécial pour ces matchs, le Canadien a décidé de créer une nouvelle mascotte pour l’occasion: METAL !

Ce dernier a été un des piliers au Forum de Montréal durant les années 80 et au début des années 90. Il était vu à des matchs du Canadien, des concerts rock et à des événements de lutte.

Metal ! en était à sa deuxième présence dans les gradins cette saison. Samedi, lors du match contre les Penguins de Pittsburgh, il a été présenté à la foule lors du premier entracte.

Mardi, il a notamment participé à une séance de photos et à un bain de foule à l’extérieur du Centre Bell.

Pour ce qui est du look, on pourrait dire que c’est un mélange entre Youppi ! et un viking. Il est bleu avec une énorme moustache orange.

Les amoureux de Youppi ! peuvent être rassurés: pas question de voir cette nouvelle mascotte à temps plein dans le Centre Bell pour les matchs du Canadien.