Crédit : AFP

LNH

Une enquête indépendante chez les Bruins

Publié | Mis à jour

Devant le désastre Mitchell Miller, les Bruins de Boston ont annoncé mardi qu’il avait mandaté un ancien procureur général des États-Unis pour faire la révision du processus de vérification des joueurs.

Loretta Lynch, 63 ans, sera ainsi responsable du dossier au nom de la firme de droit Paul, Weiss, Rifkind, Wharton & Garrison. Les Bruins ont indiqué qu’ils allaient offrir une collaboration totale et que le rapport sera rendu public.

Le club du Massachusetts a été lourdement critiqué après l’annonce de l’octroi d’un contrat d’entrée à Miller, le 5 novembre. Le capitaine Patrice Bergeron avait notamment signifié son désaccord, indiquant que cette décision allait à l’encontre de la culture de l’équipe.

Miller a été reconnu coupable de voie de fait en 2014 après des années d’intimidation aux dépens d’un jeune Afro-Américain souffrant de troubles de développement. Les Coyotes de l’Arizona l’avaient repêché au quatrième tour en 2022, mais avaient ensuite renoncé à ses droits devant la grogne engendrée par sa sélection.