Crédit : AFP

LNH

Les Sharks écouteront les offres pour Erik Karlsson

Publié | Mis à jour

Les Sharks de San Jose continuent de perdre malgré le retour en force du défenseur Erik Karlsson, de sorte que le directeur général Mike Grier pourrait envisager une transaction pour aider le club à long terme.

Karlsson, 32 ans, brille jusqu’à présent cette saison avec 10 buts et 22 points en 17 matchs tout en montrant un différentiel de +1. Un rendement bien meilleur que celui des deux dernières campagnes, au cours desquelles il a totalisé 18 filets et 57 points en 102 parties, couronnés par un différentiel de -32.

Le Suédois doit encore écouler quatre saisons à son pacte de 8 ans et 92 millions $. Il détient par ailleurs une clause de non-mouvement qui n’aidera pas son DG d’ici la date limite des transactions.

«Je vais écouter, mais en fin de compte, les choses dépendront beaucoup d'Erik, a fait valoir Grier mardi, selon le site officiel de la Ligue nationale de hockey (LNH). Il a sa clause et [a le contrôle] de ce qu’il veut faire. Je sais qu'en ce moment, il est heureux. Il est heureux à San Jose. Sa famille est heureuse là-bas. Et nous sommes ravis de la façon dont il joue.»

Dans le top 3 de la LNH

S’il est impossible de dire où jouera Karlsson à la fin de la campagne, Grier apprécie la contribution importante de Karlsson, dont la fiche de 5-9-3 pourrait certainement être pire sans le double lauréat du trophée Norris.

«C'est un joueur dynamique, a fait valoir Grier. Pour moi, il est probablement l'un des trois meilleurs défenseurs offensifs de la Ligue, et il a été formidable pour nous. Il a fait tout ce que nous avons demandé en matière de préparation, d'entraînement, de jeu. Il a été formidable.»

«Alors peut-être qu’il y a un scénario où une équipe vient s’enquérir de sa disponibilité parce qu’il fait la différence. C’est quelqu’un qui peut sauter sur la glace et gagner un match à lui seul – ou une série. Nous verrons.»