Stars c. Canadiens

Crédit : Martin Chevalier / JdeM

Canadiens de Montréal

Jonathan Drouin s'absentera

Publié | Mis à jour

On ignore ce qu’il adviendra de Jonathan Drouin, dont le contrat viendra à échéance, au terme de cette campagne. Mais son passage de six saisons dans l’uniforme du Canadien aura été tout sauf un long fleuve tranquille.

Au terme de la rencontre de mardi soir, le Canadien a annoncé que l’attaquant de 27 ans raterait de quatre à six semaines d’activité en raison d’une blessure au haut du corps qu’il a subi le 5 novembre, contre les Golden Knights de Vegas.

Puisque le Québécois a disputé les trois matchs suivants, au cours desquels il a récolté deux de ses quatre points de la saison, rien ne laissait présager pareille nouvelle.

Drouin, tout comme Joel Armia, a raté l’entraînement matinal de l’équipe dans le but de subir des traitements. Il appert que pour Drouin, les traitements n’ont pas suffi.

Objectif ruiné

C’est une immense tuile qui tombe sur la tête de celui que Marc Bergevin avait acquis en retour de Mikhail Sergachev et d’un choix de 2e tour en juin 2017. Avant même le début de la campagne, Drouin avait affirmé que son principal objectif, cette saison, était de demeurer en santé.

«Jouer les 82 matchs, c’est mon seul objectif de la saison. L’an passé, je n’avais pas de problème avec la façon dont je jouais. C’est une autre blessure qui a mis fin à ma saison», avait-il laissé tomber lors du tournoi de golf annuel du Canadien.

Les mauvaises langues diront que cet objectif a pris le bord dès le début de la saison, alors qu’il a été laissé de côté lors des deux premiers matchs.

«En fait, lors de chacune des trois dernières, c’est ma santé qui m’a mis sur la touche en raison des blessures à mes deux poignets», avait-il ajouté.

De retour aux Fêtes

Si l’échéancier de l’équipe médicale du Canadien tient la route, Drouin pourra effectuer un retour au jeu entre Noël et le Jour de l’An. En incluant le match de mardi soir, Drouin aura alors raté 19 rencontres.

Drouin n’a pas disputé une saison complète dans l’uniforme du Canadien depuis ses 81 matchs de l’hiver 2018-2019.

La saison suivante, il a raté 37 rencontres en raison d’une opération à un poignet et six autres à cause d’une blessure à une cheville.

Au mois d’avril de la campagne 2021, le Canadien l’a placé sur la liste des blessés pour lui permettre de prendre du recul par rapport à ses problèmes d’anxiété et d’insomnie. Il a raté les neuf derniers matchs de la saison régulière et les 22 matchs de séries éliminatoires du Tricolore.

En 2021-2022, il a été sur la touche pendant environ le tiers des matchs pour une blessure à son autre poignet. Une fois de plus, il a dû passer sous le bistouri.