Crédit : AFP

NFL

La fiche parfaite des Eagles n’est plus

Publié | Mis à jour

La saison parfaite des Eagles aura finalement pris fin à leur neuvième match de la campagne, lundi à Philadelphie, eux qui ont perdu 32 à 21 face aux Commanders de Washington.

Vainqueurs à leurs huit premiers duels, les Eagles étaient la seule formation de la NFL encore invaincue en 2022.

Les trois revirements subis par l’attaque leur ont sans doute coûté le match. Le quart-arrière Jalen Hurts a été la victime de l’un d’eux, lui qui a lancé une interception. L’ailier rapproché Dallas Goedert et le receveur de passes Quez Watkins ont été les deux autres victimes, eux qui ont chacun perdu le ballon après un attrapé.

L’attaque des favoris de la foule a aussi eu de la misère à se mettre en marche. Hurts n’a complété que 17 de ses 26 relais, pour 174 verges. Il a trouvé un receveur dans la zone de but adverse deux fois.

Du côté des Commanders, leur jeu au sol a été en mesure de s’imposer, amassant 152 verges, dont 86 grâce au porteur de ballon Bryan Robinson fils, qui a aussi inscrit un majeur.

Pour sa part, le pivot Taylor Heinicke a trouvé un receveur 17 fois sur 29 essais, pour 211 verges. Terry McLaurin a été sa cible favorite, lui qui a mis les mains sur huit ballons, pour 128 verges.