Crédit : Thierry Laforce / Agence QMI

Canadiens de Montréal

Le Rocket ne peut compléter la remontée

Publié | Mis à jour

Après un vaillant effort pour venir à bout des Comets d’Utica la veille, le Rocket de Laval a été incapable de faire de même contre les Phantoms, samedi, s’inclinant 3 à 2 à Lehigh Valley.

Muet lors du duel de vendredi, l’avantage numérique a permis aux hommes de Jean-François Houle de revenir dans le match. 

Au troisième engagement, en moins de cinq minutes, Justin Barron et Jesse Ylönen ont tour à tour fait scintiller la lumière rouge.

Barron, qui avait récolté deux mentions d’aide lors du dernier match, a fait trembler les cordages derrière Samuel Ersson à l’aide d’un violent lancer sur réception. Il s’agit de sa troisième réussite de la campagne.

Quant à lui, Ylönen a profité d’une excellente passe de Xavier Simoneau devant le but pour niveler la marque. Le petit attaquant québécois devient un véritable incontournable de l’attaque massive lavalloise, lui qui s’est aussi fait complice du but de Barron.

Une semaine après avoir inscrit le but de la victoire contre ce même Rocket, le défenseur Cam York a une fois de plus été le tortionnaire du club-école du Tricolore. Celui qui a été repêché une sélection avant Cole Caufield a eu tout le temps au monde pour déjouer Cayden Primeau d’un tir des poignets précis.

Ronnie Attard et le Québécois Elliot Desnoyers ont complété la marque pour les Phantoms. En tout, Primeau a repoussé 22 rondelles, contre 31 pour Ersson.

Le Rocket conclura son marathon de trois matchs en autant de jours dimanche, face aux Bears de Hershey.