Crédit : AFP

Cyclisme

Mathias Guillemette champion de la course par élimination

Publié | Mis à jour

Mathias Guillemette a été patient tout au long des 36 tours de la course par élimination de la Ligue des champions de cyclisme sur piste samedi, à Majorque, en Espagne. La stratégie aura finalement été payante pour le Québécois qui a remporté les grands honneurs de cette épreuve.

À la fin d’une course extrêmement technique où Guillemette n’a jamais été inquiété de subir l’élimination en réussissant à se positionner de la bonne façon au sein du peloton, le Québécois était seul en piste avec l’Américain Gavin Hoover, gagnant de l’édition 2022 de la Ligue des champions pour les épreuves d’endurance.

Voyant que son adversaire semblait à bout de souffle au début du dernier tour, Guillemette a ouvert la machine en lançant son sprint et a réussi à le distancer rapidement. La fin de l’épreuve a été une formalité pour l’athlète de Trois-Rivières qui a profité des derniers mètres célébrer en levant les bras vers les hauteurs du vélodrome.

«Je ne m’attendais pas du tout à une victoire aujourd’hui, j’y allais pour me mesurer aux meilleurs, c’était ça le vrai objectif. C’est seulement quand on s’est retrouvé dans le top-6 que j’y ai réellement cru», a indiqué Guillemette à Sportcom.

«Je savais que j’allais avoir de bonne chance si je me retrouvais seul avec Hoover à la toute fin, il était épuisé des deux ou trois derniers sprints. J’ai été stratégique ensuite et dès que j’ai amorcé mon sprint, j’ai su que c’était réellement dans la poche. Je suis vraiment content, c’est ma première victoire sur la scène internationale.»

Le Britannique Mark Stewart a pris le troisième rang.

Plus tôt dans la journée, Guillemette avait terminé sixième au scratch dans une course qui a été remportée par ce même Mark Stewart.

Avec ces deux résultats, Guillemette pointe au deuxième rang du classement général provisoire de la Ligue des champions pour les épreuves d’endurance grâce à ses 30 points. Il est à cinq points de Stewart et du premier rang. L’Espagnol Sebastian Mora (28 points) est actuellement troisième.

«Je veux être constant dans chacune des courses pour les prochaines étapes. C’est important de bien performer à chacune des courses pour conserver un bon rang au classement général», a conclu Guillemette.

Il s’agissait de la première présence de Guillemette en Ligue des champions. Les pistards se dirigeront maintenant à Berlin, en Allemagne, pour la deuxième étape du circuit samedi prochain.