Lions de Trois-Rivières

Les Lions dégriffés à Jacksonville

Publié | Mis à jour

Les Lions de Trois-Rivières ont été impuissants lors de la troisième période de leur duel de samedi, à Jacksonville, donnant quatre buts aux Icemen pour s’incliner 5 à 1.

La formation affiliée au Canadien de Montréal était encore dans le coup après 40 minutes, eux qui bénéficiaient d’une égalité de 1 à 1. 

• À lire aussi: Tempête Nicole: Un match des Lions reporté

Peu avant la moitié de la troisième période, Colin Bilek a même ramené de nouveau les deux équipes à la case départ, répliquant à la réussite de Derek Lodermeier, pour les favoris de la foule.

Les Icemen ont toutefois pris l’avantage grâce à une séquence de trois buts en 1 min 51 s. Lodermeier, avec son deuxième du match, a entamé cette poussée. Puis, 85 secondes plus tard, Cristiano DiGiacinto, qui avait aussi touché la cible en première période, a offert une priorité de deux buts aux siens. Ara Nazarian a complété le tout, 26 secondes plus tard.

Le gardien Joe Vrbetic a été la victime des Icemen, lui qui a cédé cinq fois sur 27 lancers, dont quatre fois sur 12 tirs au troisième vingt. Son vis-à-vis, Olof Lindbom, n’a eu qu’à faire 16 arrêts.

L’homme masqué de l’équipe locale aura d’ailleurs peu de choses à se reprocher sur le premier filet des Lions, en avantage numérique, en première période. 

Le défenseur Alex Breton s’est alors donné des airs de Bobby Orr en transportant la rondelle d’un bout à l’autre de la patinoire, servant une tasse de café à un joueur adverse en plus d’en contourner un autre tel un cône orange, avant de secouer les cordages.

Les Lions auront la chance de se reprendre dimanche, à Orlando, en rendant visite aux Solar Bears.