Canadiens de Montréal

Une victoire spectaculaire pour le CH!

Publié | Mis à jour

 Peu importe ce qu’il adviendra de leur saison, jamais on ne pourra reprocher aux joueurs du Canadien de baisser les bras. Face à Sidney Crosby et sa bande, ils l’ont une fois de plus démontré. 

Trois fois au cours de cette rencontre, les troupiers de Martin St-Louis sont revenus de l’arrière. À deux de ces occasions, la réplique est survenue moins d’une minute après un but des visiteurs.

 Avec comme résultat que le Tricolore a comblé ses partisans avec une splendide victoire de 5 à 4 en prolongation.« Ça commence à être une marque de commerce. On ne lâche jamais. Ce soir, on a continué de croire que la façon dont on jouait allait nous amener où on veut », a analysé St-Louis, dans son point de presse d’après-match.C’est Mike Hoffman, avec son quatrième but en trois matchs, qui a scellé l’issue de la rencontre. Pour ce faire, il a complété une savante passe de Kirby Dach.

La contribution de tous

De retour au vestiaire, le héros de la rencontre a refusé de s’approprier les réflecteurs. Il les a plutôt dirigés vers ses coéquipiers.« L’équipe joue bien. Tout le monde contribue, les gardiens font de l’excellent boulot. Ces éléments nous permettent d’avoir une chance de l’emporter tous les soirs », a indiqué Hoffman.L’attaquant de 32 ans fait bien de le mentionner. Grâce à ce gain, le Canadien a récolté au moins un point de classement dans six de ses huit derniers matchs.D’ailleurs, c’est la deuxième fois en moins d’un mois que le Tricolore surprend les Penguins, en prolongation, sur la patinoire du Centre Bell.Les Penguins disputaient un deuxième match en autant de soirs après avoir vaincu les Maple Leafs, la veille, à Toronto. Comme on le voit souvent dans pareil cas, ils ont joué un typique match de route. Passifs en attendant que le Canadien commette des erreurs.Cependant, la passivité a un prix : celui d’avoir accordé 42 tirs au Tricolore. Ceux-ci ont passé la majeure partie de la soirée à bourdonner autour du filet de Tristan Jarry. 

Victoire spectaculaire

N’eut été un passage à vide de 1 min 43 s qui a permis à Jeff Petry et Rickard Rakell de marquer en début de deuxième période, le Canadien n’aurait possiblement pas eu à jouer du hockey de rattrapage en troisième période.« Il y a un petit deux minutes en début de deuxième période au cours desquelles nous n’étions pas là. Sinon, j’ai aimé l’engagement et l’effort des gars », a vanté St-Louis.« Mais ce n’était pas en raison d’un manque de travail. Il s’agissait simplement d’un manque d’exécution », a-t-il poursuivi. Problème que le Tricolore a manifestement résolu à compter de la troisième période. Des six buts que les spectateurs ont pu se mettre sous la dent, quatre ont été l’œuvre des locaux. De quoi transformer ce match plutôt terne en victoire spectaculaire. 

Ce qu’on a remarqué... 

Encore deux points pour Suzuki

En marquant son 10e but de la saison et en se faisant complice du neuvième de Cole Caufield, Nick Suzuki a livré sa septième performance de plus d’un point de la saison. Sur une véritable lancée, il l’a fait quatre fois à ses cinq dernières rencontres. 

 Dach à la pointe 

 Le Canadien tente par tous les moyens de stimuler son attaque massive. Samedi soir, à certains moments, on a vu Kirby Dach et Jonathan Drouin changer de position sur la première vague de supériorité numérique, Dach occupant la pointe. Néanmoins, c’est avec Drouin à ce poste que le Canadien, par l’entremise de Sean Monahan, est parvenu à marquer (1 en 5). 

Des jeunes peu intimidés

Les jeunes joueurs du Canadien ont beau avoir grandi en regardant les prouesses des Penguins à la télévision, ils se sont montrés peu intimidés par leur présence. En première période, la vitesse de Cole Caufield a forcé Sidney Crosby à écoper d’une punition. Pour sa part, Arber Xhekaj ne s’est pas gêné pour mettre solidement Kristopher Letang en échec. Kaiden Guhle s’est imposé auprès de Crosby en lui assénant un double-échec bien senti entre les omoplates. Ce que le capitaine des Penguins n’a pas apprécié.  

Price assiste à l'entraînement

Il y avait de la grande visite au Centre Bell, en matinée. Carey Price et son fils, Lincoln, ont assisté à l’entraînement matinal du Canadien. Le gardien de but accompagnait un groupe de joueurs et d’entraîneurs des Bears M18 de la Nation Crie. Il s’agit de l’équipe de Charly Washipabano, l’un des entraîneurs que l’organisation du Tricolore avait invités à son dernier camp de développement. 

SOMMAIRE

Prolongation

1:03: BUUUTTT! Mike Hoffman délivre les siens en prolongation! Victoire du CH 5-4.

Mike Hoffman donne la victoire au CH face aux Penguins en prolongation -

Troisième période

14:42: BUUUUTTTT! Pour une troisième fois dans ce match, le CH crée l'égalité. Cette fois, le tout vient du bâton de Sean Monahan.

Sean Monahan marque son 1er but en 10 matchs (12 novembre 2022) -

14:02: BUUUUTTTT! Brock McGinn redonne l'avance, ENCORE, aux Penguins; 4-3.

8:50: David Savard donne une grosse mise en échel à Jake Guentzel.

HIT_SAVARD_GUENTZEL -

4:09: BUUUUUUTTT! Et voilà que Nick Suzuki ajoute son grain de sel. Le capitaine du Tricolore fait preuve de patience et crée l'égalité 3-3.

Un 10 but pour Nick Suzuki! -

3:29: BUUUUUUTTT! Evgeni Malkin jette une douche d'eau froide sur le Centre Bell en redonnant les devants à Pittsburgh.

Malkin donne l'avane aux Penguins face au CH -

0:49: BUUUUUUTTT! Cole Caufield ramène tout le monde à la case départ avgra^ce à un lancer des poignets de la ligne bleue. Les Penguins contestent pour obstruction sur le gardien, mais les arbitres accordent le but.

BUT CAUFIELD 2-2 -

Deuxième période

3:29: BUUUUUUTTT! Rickard Rakell fait dévier un lancer les Penguins inscrivent un deuxième filet en moins de deux minutes; 2-1.

bUT_RAKELL_2_1 -

1:48: BUUUUUTTTT! Jeff Petry vient hanter ses anciens grâce à but chanceux. C'est Jake Evans qui dévie la rondelle dans son propre filet; 1-1.

Un but chanceux pour Petry en supériorité face au CH (12 novembre 2022) -

Première période

1:48: BUUUUUTTTT! Josh Anderson célèbre son retour au jeu en ouvrant la marque avec un bon lancer!

BUT ANDERSON 1-0 -

00:00: Début de la partie 

Formation du CH:

Attaquants:

  • Caufield - Suzuki - Dach
  • Hoffman - Dvorak - Gallagher
  • Dadonov - Monahan - Anderson
  • Drouin - Evans - Armia 

Défenseurs:

  • Guhle - Savard
  • Edmundson - Xhekaj 
  • Harris - Kovacevic

Gardien: 

  • Allen