LNH

Claude Giroux célèbre son retour à Philadelphie

Publié | Mis à jour

Claude Giroux s’est assuré de quitter Philadelphie avec le sourire aux lèvres, lui qui a contribué au gain de 4 à 1 des Sénateurs d’Ottawa face aux Flyers, samedi.

L’attaquant, qui s’est joint à la formation ottavienne à titre de joueur autonome durant la plus récente saison morte, n’avait pas mis les pieds au Wells Fargo Center depuis qu’il avait été échangé aux Panthers de la Floride, lors de la date limite des transactions de la campagne 2021-2022.

L’ancien capitaine des Flyers, qui a joué les 1000 premiers matchs de sa carrière dans cet uniforme, a été accueilli par l’organisation qui a jeté son dévolu sur lui avec un choix de premier tour (22e au total) en 2006 avec une vidéo hommage, au terme de laquelle les partisans l’ont chaleureusement applaudi.

«C’était difficile. Avec les partisans ici, je n’étais pas certain de ce à quoi je devais m’attendre, mais ils m’ont si bien traité, a mentionné Giroux, dont les propos ont été repris par le site de la ligue au terme du match. J’ai tant de souvenirs dans cet amphithéâtre. La vidéo, j’aurais souhaité qu’il la montre à la fin du match, parce qu’ils l’ont montré dès le début et je devais immédiatement faire une présence sur la glace. Mais ça fait partie du sport, tu dois rester professionnel et faire ton travail.»

Toutes ces émotions ont semblé fouetter l’athlète de 34 ans, qui a amassé deux mentions d’aide dans le match.

«Je ne voulais pas être trop émotif. Je voulais jouer un bon match, a ajouté Giroux. Dans la position que nous nous trouvons, en tant qu’équipe, nous avions besoin de cette victoire.»

«Vous pouviez voir, par sa façon de jouer, qu’il était notre meneur, sur un point de vue émotif, tout au long du match», a ajouté le gardien Cam Talbot.

Il a d’abord permis à Thomas Chabot de se diriger seul vers le filet du gardien Carter Hart, en première période, et le défenseur n’a pas raté sa chance, créant du même coup l’égalité 1 à 1.

Puis, lors d’un avantage numérique en troisième période, Giroux a vu son puissant relais faire un rebond bizarre sur la bande derrière Hart, avant de revenir de l’autre côté du filet sur la palette du bâton d’Alex DeBrincat, qui n’a pas raté une telle occasion.

DeBrincat inscrivait ainsi son deuxième but du match, lui qui avait aussi secoué les cordages avec l’avantage d’un homme au deuxième vingt.

Tim Stutzle a complété la marque dans un filet désert. C’est toutefois Brady Tkachuk qui a été le joueur le plus productif, avec trois mentions d’aide.

À l’autre bout de la patinoire, le gardien Cam Talbot a été le premier à céder, lui qui a été déjoué par Kevin Hayes en première période, mais il a fermé la porte par la suite, réalisant 37 arrêts pour signer son premier gain dans l’uniforme des Sénateurs. Il avait raté tout le mois d’octobre en raison d’une blessure subie à la fin du camp d’entraînement.

Le cas de Chabot inquiète

Par ailleurs, les visiteurs retiendront leur souffle dans l’attente d’un diagnostic dans le cas de Chabot.

Dans les premières secondes du dernier vingt, en récupérant une rondelle derrière la cage de Talbot, il a été lourdement mis en échec par Travis Konecny.

Le Québécois est demeuré quelques instants sur la glace, visiblement ébranlé, avant de quitter vers le vestiaire des siens. Il n’est jamais revenu au jeu par la suite.