LNH

Un commentaire rassurant concernant Shane Wright

Publié | Mis à jour

 Le quatrième choix au total du dernier repêchage, Shane Wright, connaît un début de carrière difficile avec le Kraken de Seattle. Son coéquipier québécois Yanni Gourde ne s'en fait pas pour autant pour le centre de 18 ans.

En date d’aujourd’hui, le jeune homme totalise une mention d’aide en sept affrontements dans le circuit Bettman.

Voyez le segment complet en vidéo principale.

Et au-delà de cette production somme toute modeste, c’est l’utilisation de Wright qui retient l’attention, en ce début de saison.

Laissé de côté lors de sept des 14 parties de son club, le droitier, lorsqu’utilisé par son entraîneur, touche la patinoire pour une moyenne de 8:06 par match.

Crédit photo : AFP

 

En entrevue à «JiC», Gourde, joueur de centre québécois du Kraken, a donné des nouvelles de son jeune coéquipier.

«Je pense qu’il va bien. Honnêtement, c’est dur d’arriver dans la Ligue nationale et d’avoir un impact instantané.»

Gourde y est ensuite allé d’un commentaire rassurant concernant Wright.

«Shane veut bien faire les choses. Il travaille très fort lors des entraînements. Match après match, tu vois qu’il s’améliore et qu’il prend de plus en plus confiance. Lors du dernier voyage, il a joué deux parties à mes côtés et ça s’est super bien passé. J’étais très content de pouvoir l’aider et essayer de rendre les choses plus faciles pour lui. C’est le “fun” de l’avoir avec nous.»

Le Kraken connaît d’ailleurs d’excellents moments dans les temps qui courent. L’équipe de Seattle a remporté ses cinq derniers matchs et figure au troisième rang de la section Pacifique.

«Je pense que tout le monde contribue, a expliqué Gourde. Toutes les victoires sont des victoires d’équipe. Nos gardiens sont solides cette année. Notre désavantage numérique joue du bon hockey dernièrement. Notre avantage numérique au début de la saison a été exceptionnel. »