Crédit : Photo Alexandre D’Astous

LHJMQ

L’Océanic bataille, mais s’incline face au Phoenix

Publié | Mis à jour

L’ex-Océanic Tyson Hinds a marqué deux buts pour hanter son ancienne équipe et mener le Phoenix de Sherbrooke à un gain de 3-1 ce vendredi soir dans un match très physique disputé au Bas-Saint-Laurent.

«Je ne suis pas content de ce match-là. On a eu des abonnés absents. J’ai notre troisième période. C’est l’équipe la plus physique qu’on a affrontée jusqu’ici. J’ai moins aimé le 3e but où un jeune se laisse glisser alors qu’il est à une longueur de bâton de Tyson (Hinds). Ça vient me chercher», a analysé l’entraîneur-chef de l’Océanic, Serge Beausoleil.

Départ canon du Phoenix

Comme il fallait s’y attendre, le Phoenix a amorcé le match en lion après une défaite face aux Cataractes de Shawinigan mardi.

L’Océanic a graduellement pris un peu de momentum.

Les visiteurs ont cependant ouvert la marque en fin de période sur un lancer de David Spacek que le portier de l’Océanic, Gabriel Robert n’a pas vu.

La première a donné lieu à du jeu très physique avec de nombreuses mises en échec.

L’engagement a été dominé 11-5 dans les lancers par les visiteurs.

L’Océanic a créé l’égalité

L’Océanic a créé l’égalité 1-1 en début de deuxième période lorsque le défenseur Cory MacGillivray (2e) a battu le gardien du Phoenix Samuel St-Hilaire d’un tir de la ligne bleue dans le haut du filet.

Les attaquants de 20 ans Luka Verreault et Patrick Leblanc ont mis la table pour ce but.

L’ex-Océanic Tyson Hinds est venu hanter ses anciens coéquipiers lorsqu’il a appuyé l’attaque pour marquer du cercle des mises en jeu.

Un des matchs les plus robustes jusqu’ici cette saison au Colisée Financière Sun Life.

Un rare combat

En milieu de troisième période, une bagarre a éclaté entre Mathis Aguilar et Ethan Gauthier alors que l’Océanic menaçait en zone adverse.

Dès la reprise, Hinds a marqué son 2e du match sur une superbe passe d’Anthony Munroe-Boucher.

L’Océanic a dominé 15-4 au chapitre des lancers en troisième période sans parvenir à battre le gardien du Phoenix.

EN BREF

L’Océanic compte trois joueurs blessés : Luke Coughlin, Xavier Filion et Jude Campbell ainsi que deux joueurs retenus au Défi mondial des moins de 17 ans Quinn Kennedy et Spencer Gill. Dans le camp du Phoenix, tous les joueurs étaient disponibles.

Les deux mêmes équipes s’affronteront de nouveau dimanche après-midi en Estrie.