Crédit : AFP

NBA

Les Raptors humiliés par Dort et le Thunder

Publié | Mis à jour

Les joueurs québécois et canadiens étaient à l’honneur dans un duel entre les Raptors de Toronto et le Thunder, vendredi au Paycom Center, que l'équipe d'Oklahoma City a remporté haut la main 132 à 113.

Si les amateurs de basketball de la Belle Province avaient leurs regards rivés vers les Montréalais Chris Boucher et Luguentz Dort, on peut noter que cinq représentants de l’unifolié ont vu de l’action dans le duel du jour.

Qui plus est, les trois joueurs qui ont été les plus productifs dans la rencontre sont canadiens. Eugene Omuruyi (22 points) et Shai Gilgeous-Alexander (20 points) ont mené le pas pour les hôtes, tandis que Boucher (20 points, 12 rebonds) a été le seul joueur qui a complété un double-double.

Après un début de rencontre phénoménal, inscrivant 11 points lors du premier quart, Dort s’est quelque peu calmé en ajoutant seulement deux autres points au tableau. Il a néanmoins fait sentir sa présence défensivement en 22 min 58 s d’utilisation en récoltant sept rebonds.

Dalano Banton est l’autre Canadien qui a foulé le parquet à Oklahoma City. Il a été limité à cinq points et quatre mentions d’assistance en 17 min 19 s pour les hommes de Nick Nurse.

Les Raptors, qui avaient battu les Rockets de Houston à leur dernier match, tiraient déjà de l’arrière par 14 points à la mi-match et ont attendu au dernier quart avant de montrer une meilleure forme. Ils ont certainement été affaiblis par leur taux d’efficacité de 43,2% sur les tentatives de lancer, largement inférieur à celui du Thunder (55,9%).

La soirée n’a pas été aussi fructueuse que prévu pour OG Anunoby (6 en 15), Scottie Barnes (5 en 13) et Fred VanVleet (5 en 12), eux qui sont chargés de diriger l’attaque torontoise en l’absence de Pascal Siakam.

Les Raptors (7-6) poursuivront leur périple à l’étranger en visitant samedi les Pacers de l’Indiana (5-6) et la vedette montante québécoise de la NBA, Bennedict Mathurin.