Crédit : AFP

MLB

Le DG des Astros est limogé

Publié | Mis à jour

Malgré la victoire de l’équipe à la Série mondiale, le directeur général des Astros de Houston, James Click, a été congédié vendredi, un différend salarial ayant mené à son départ.

D’après ce qu’a avancé le quotidien «USA Today», l’organisation texane a soumis une offre contractuelle d’un an à Click, lundi. Celle-ci était également supérieure à 1 million $, la rémunération à laquelle l’homme de 44 ans a eu droit en 2022. Cependant, il a refusé la proposition, voulant une entente plus longue, et a subi le couperet après avoir publiquement exprimé son désarroi à la rencontre des directeurs généraux du baseball majeur.

«Nous sommes reconnaissants quant à tous les accomplissements de James. Nous avons obtenu du succès à chacune de ses trois saisons ici et il en a été une partie importante. Je veux le remercier personnellement, tout en souhaitant à lui et à sa famille la meilleure des chances», a déclaré le propriétaire Jim Crane par voie de communiqué.

Click a été embauché en janvier 2020 après le renvoi de Jeff Luhnow, déjà suspendu un an par le baseball majeur pour le scandale de vols de signaux dans lequel les Astros ont été impliqués en 2017. Durant son règne, Houston a accédé aux éliminatoires chaque année et a participé aux deux dernières Séries mondiales.

Le réseau ESPN a quant à lui appris que l’assistant au directeur général Scott Powers avait également été congédié. L’ancien des Dodgers de Los Angeles avait été amené à Houston par Click en janvier dernier.