Crédit : AFP

Coupe du monde 2022

Le Canada peu convaincant avant la Coupe du monde

Publié | Mis à jour

Le Canada a récolté un verdict nul de 2 à 2 face au Bahreïn dans une rencontre amicale qui était disputée dans la petite île du golfe Persique, vendredi.

Il s’agit de la dernière rencontre internationale pour la sélection canadienne avant que ne soit dévoilé l’effectif pour la Coupe du monde, ce week-end.

Lors de cette rencontre, John Herdman avait sous la main presque uniquement des joueurs issus de la MLS puisque les joueurs évoluant dans les autres championnats ne seront libérés que dans les prochains jours.

Cinq représentants du CF Montréal, Samuel Piette, Ismaël Koné, Alistair Johnston, Kamal Miller et Joël Waterman, étaient partants. Zachary Brault-Guillard a également participé à la rencontre.

Du lot, Ismaël Koné a brillé avec une performance inspirée.

Il a inscrit le premier but des siens en récupérant superbement du pied une longue passe de son coéquipier montréalais, Kamal Miller, pour filer derrière la défense adverse et battre le gardien d’un tir haut dès la sixième minute. Il s’agissait pour le jeune homme de 20 ans d’un premier but avec le Canada.

Hôtes tenaces

Les hôtes, 85e au classement de la FIFA, n’avaient toutefois pas l’intention de se laisser marcher sur les pieds et ont joué rudement face aux Canadiens (41e) qui ont l’ascendant en première demie.

N’empêche que les Bahreïniens ont égalé la marque à la 14e minute quand Joël Waterman a raté un jeu, ce qui a permis à Mahdi Al-Humaidan de décocher un bon tir qui a dévié sur la main du gardien Dayne St. Clair.

Les locaux pensaient peut-être pouvoir se sauver avec la victoire quand Abdulla Yusuf Helal a brisé l’égalité sur un tir de pénalité à la 65e minute, mais c’était sans compter sur la persistance canadienne.

Le Canada a joué un peu de chance quand un centre de Zachary Brault-Guillard a dévié sur Lucas Cavallini et sur un joueur adverse à la 81e minute, ce qui a provoqué l’égalité.

Dernière chance

Le résultat de la rencontre est évidemment décevant en regard des classements respectifs des deux équipes, mais il importe peu.

Cette rencontre servait essentiellement à évaluer une dernière fois les joueurs issus de la MLS avant que John Herdman ne finalise son effectif pour le Qatar.

À cet égard, Joël Waterman a obtenu une chance inespérée de se mettre en valeur puisqu’il a obtenu sa première titularisation avec le Canada quand Doneil Henry a dû déclarer forfait pendant la période d’échauffement.

Le défenseur du CF Montréal a connu un début de match très difficile, mais s’est mieux débrouillé à partir de la demi-heure de jeu.

On a également eu un signal d’alarme quand Kamal Miller a semblé se blesser à la cuisse. On en saura certainement plus assez rapidement puisqu’il s’agit d’une pièce importante de la brigade défensive canadienne.

Un record

En disputant un 27e match d’affilée avec l’équipe nationale, Alistair Johnston a égalé un record d’équipe, se trouvant désormais à égalité avec Bruce Wilson qui a établi la marque de 1984 à 1986, soit lors de la dernière participation de l’équipe à la Coupe du monde.

Johnston n’a raté qu’un seul match sur 29 depuis 2021 et il pourrait établir une nouvelle marque dès la semaine prochaine.

En effet, le Canada va disputer un dernier match préparatoire contre le Japon jeudi prochain, à Dubaï.

«Le Japon est une bonne équipe qui est allée à la Coupe du monde à plusieurs reprises, ça sera un bon défi pour nous», a souligné Ismaël Koné au sujet de cette rencontre.