Crédit : AFP

Coupe du monde 2022

La FIFA interdit au Danemark de s'entraîner avec des maillots pro-droits humains

Publié | Mis à jour

La Fifa a interdit au Danemark de s'entraîner avec des maillots pro-droits humains lors de la Coupe du monde de football au Qatar, a annoncé jeudi la fédération danoise à dix jours du début de la compétition.

La fédération internationale a rejeté la demande danoise d'utiliser ces maillots portant le message « Human Rights for All » (« Droits humains pour tous »), a confirmé à l'AFP Jakob Høyer, un porte-parole de la Fédération danoise de football (DBU).

Hostile de longue date à l'organisation du Mondial au Qatar, la fédération danoise se veut en pointe sur la défense du respect des travailleurs migrants et des droits LGBT+ dans l'émirat.

« Nous avons envoyé une demande à la Fifa, mais la réponse est négative. Nous le regrettons, mais nous devons en tenir compte », a déclaré son directeur général, Jakob Jensen, à l'agence danoise Ritzau.

La fédération avait auparavant annoncé que les maillots d'entraînement afficheraient des « messages critiques », deux sponsors (Danske Spil et Arbejdernes Landsbank) ayant accepté qu'ils remplacent leur logo.

La Fifa, qui interdit tous messages politiques, avait exhorté la semaine dernière les sélections à « se concentrer sur le football » et à ne pas l'entraîner « dans chaque bataille idéologique ou politique ».

La DBU conteste qu'il s'agisse d'un message politique mais se conformera à la décision pour éviter amendes et sanctions, a-t-elle indiqué.

« Pour moi, il s'agit d'un maillot avec un message très simple sur les droits de l'homme universels », a plaidé M. Jensen.

Sur les maillots officiels du pays scandinave pendant la compétition, son équipementier Hummel a également estompé ses logos en signe de « protestation » contre les autorités qataries.