Crédit : AFP

Tennis

Coupe BJK: Fernandez trop forte, le Canada l'emporte

Publié | Mis à jour

Leylah Fernandez a signé deux victoires expéditives, jeudi à Glasgow, aidant le Canada à vaincre l’Italie 3 à 0 dans une rencontre de la Coupe Billie Jean King.

La Québécoise, 40e au monde, n’a d’abord fait qu’une bouchée de Martina Trevisan (28e), l’emportant en deux manches identiques de 6-0 dans le deuxième match du jour, qui a duré 44 minutes.

Le duel était présenté à TVA Sports et TVA Sports Direct.

Fernandez a brillé au service, remportant 75 % des échanges. Elle a été encore plus redoutable en retour, mettant la main sur 78 % des points lorsque Trevisan avait les balles en main. Il s’agit d’une belle revanche pour Fernandez, qui avait perdu le seul autre duel entre elles auparavant. C’était en quart de finale des Internationaux de France, plus tôt cette année.

«J’essayais simplement de prendre un match à la fois, un point à la fois, a lancé Fernandez sur le terrain après sa victoire. Je suis juste super heureuse de la façon dont j’ai joué. [...] Toute l’équipe, toute l’énergie a certainement aidé. Je suis simplement contente que nous ayons obtenu la victoire!»

Fernandez était de retour sur le terrain en compagnie de Gabriela Dabrowski pour le match de double quelques minutes plus tard. Cette fois, Luca Bronzetti et Jasmine Paolini ont plié l’échine en deux manches de 6-1, étant incapables d’éviter le balayage pour l’Italie.

Andreescu persévère

Plus tôt, l’Ontarienne Bianca Andreescu (45e) a disposé d’Elisabetta Cocciaretto (65e) en deux manches de 7-6 (3) et 6-3.

Andreescu n’a pas eu la vie nécessairement facile, remportant 78 points contre 64 pour son opposante de 21 ans. Elle a sauvé une balle de set au premier engagement, comblant un retard de 5 à 2. À la manche suivante, la gagnante a perdu les deux premiers jeux avant de revenir en force.

La Canadienne a réussi quatre bris en huit occasions et a concédé son service trois fois.

«Ça m’a certainement [énergisée], a dit Fernandez à propos de cette victoire. Voir Bianca jouer, la façon dont elle s’est battue pour revenir de l’arrière dans les deux manches et sa façon de jouer, ça m’a donné de la confiance en notre équipe et en moi.»

Duel au sommet

Ainsi, l’unifolié a défait des rivales qui se trouvaient déjà en sérieuse difficulté. Les Italiennes avaient échappé leurs trois rencontres de la veille face aux Suissesses, que les Canadiennes affronteront vendredi. Ce match sera décisif, puisque seule une nation par groupe accède aux demi-finales.

«Les trois joueuses qui ont joué [jeudi] ont montré un grand niveau de jeu, elles ont joué du très bon tennis, a analysé le capitaine Sylvain Bruneau après le match de double. Et comme elles l’ont dit, l’appui et l’esprit de l’équipe sont très bons. L’énergie est bonne, nous allons tenter de continuer [vendredi].»

La rencontre de vendredi sera diffusée sur les ondes de TVA Sports.