SOC-MLS-SPO-141562700

Crédit : Getty Images/AFP

MLS

Le Dynamo a identifié son homme pour le relancer

Publié | Mis à jour

Le Dynamo de Houston a nommé mardi Ben Olsen au poste d’entraîneur-chef après une année plutôt difficile sur le terrain.

Ayant dirigé le D.C. United de 2010 à 2020, l’homme de 45 ans compte 113 victoires en carrière au sein de la Major League Soccer (MLS), ce qui constitue le neuvième plus haut total du circuit Garber. Il a passé les derniers mois chez le Spirit de Washington, dans la National Women’s Soccer League. Comme président, Olsen a mené cette formation féminine vers un championnat de ligue en 2021.

«Ben est un entraîneur d’expérience dans la MLS ayant un fort bilan en termes de construction de clubs de séries éliminatoires et de développement des jeunes. Il est un bon leader pour notre équipe au moment où on s’apprête à effectuer des changements significatifs afin de présenter une formation davantage proactive, jeune et compétitive dans les années à venir», a déclaré dans un communiqué le directeur général de l’organisation, Pat Onstad, un ancien gardien de l’Impact de Montréal.

«Je suis enthousiaste à l’idée de me joindre au Dynamo et de contribuer à la riche histoire d’un des plus grands clubs de la MLS, a ajouté Olsen. Je suis pleinement sa vision et j’ai confiance quant à la nouvelle ère de cette équipe. Nous avons beaucoup de travail à effectuer relativement à l’effectif, au schéma de jeu, à la mentalité et à la culture ici, mais j’ai de l’énergie et je suis excité de me mettre au boulot.»

L’organisation texane espère que son nouvel instructeur ramènera le club sur la bonne voie. Houston a fini au 13e et avant-dernier rang de l’Association de l’Ouest, congédiant en cours de campagne son pilote Paulo Nagamura.