Crédit : AFP

Tennis

Shapovalov freiné au deuxième tour

Publié | Mis à jour

Denis Shapovalov pouvait initialement rêver d’un possible duel avec Rafael Nadal au troisième tour du Masters de Paris, mais ce scénario ne se concrétisera pas, puisque ni un ni l’autre n’a été en mesure de remporter son match de deuxième tour, mercredi. 

• À lire aussi: Félix Auger-Aliassime a eu chaud, vraiment chaud

Le Canadien, lui, a baissé pavillon en trois manches de 6-7(2), 6-2 et 4-6 face à l’Espagnol Pablo Carreno-Busta.

Plus tard, Nadal s’est incliné en trois manches de 3-6, 7-6(4) et 6-1 contre l’Américain Tommy Paul.

Pour revenir à «Shapo», la 16e raquette de l’ATP avait pourtant entamé son match en force, brisant son rival dès le premier jeu. Carreno-Busta, 14e joueur mondial, lui a toutefois réservé le même sort dès le jeu suivant, avant de triompher au bris d’égalité.

Le représentant de l’unifolié est revenu en force par la suite, enlevant le service de son adversaire deux fois au deuxième set, mais il a perdu le sien au premier jeu de la troisième manche et n’a jamais été en mesure de revenir de l’arrière.

Les problèmes de Shapovalov ont été particulièrement persistants en situation de première balle, lui qui n’a mis entre les lignes que 50 % de ses premières tentatives, dont un faible pourcentage de 38 % au deuxième set. Ses neuf doubles fautes ont d’ailleurs fait de l’ombre à ses 12 as, lui qui a aussi donné neuf occasions à son adversaire de le briser, sauvant sept d’entre elles.