Crédit : AFP

Tennis

Jabeur reste en course, malgré un départ manqué contre Pegula

Publié | Mis à jour

La numéro 2 mondiale Ons Jabeur a conservé mercredi ses chances d'atteindre les demi-finales des finales de la WTA, en battant 1-6, 6-3, 6-3 l'Américaine Jessica Pegula (3), mercredi à Fort Worth, au Texas.

La Grecque Maria Sakkari (5) l'a elle emporté sur la Bélarusse Aryna Sabalenka (7) en soirée, 6-2, 6-4.

Jabeur, finaliste à Wimbledon puis aux Internationaux des États-Unis cette saison, a su se relancer pour sa première participation à l'épreuve regroupant les huit meilleures joueuses de la saison, après sa défaite initiale contre Sabalenka, en ayant pourtant été à deux points de l'emporter, mardi.

Cette fois, c'est elle qui a dû renverser la situation, car la première manche a été à sens unique. Pegula a en effet aligné six jeux d'affilée après la perte du premier, en convertissant ses trois balles de break.

Dépassée et la mine renfrognée, Jabeur a réagi au deuxième set en s'emparant du service de l'Américaine pour mener 2-1, avant d'immédiatement céder le sien sur un jeu blanc. Un nouveau passage à vide, qui ne s'est cependant pas éternisé, la Tunisienne trouvant les ressources pour rester dans le match et même faire mieux en brisant deux fois d'affilée pour égaliser.

Le début de la troisième manche fut très serré, Pegula manquant cinq balles de bris, avant que Jabeur, redevenue infranchissable en défense, ne remporte sa mise en jeu avec une volée venue finir le travail admirablement entamé par une amortie croisée dont elle a le secret.

Plus solide et pressante, elle a réussi à s'emparer du service de l'Américaine, contre laquelle elle mène désormais 4-2 dans leurs confrontations, pour se détacher 5-3 et conclure ensuite, au bout de 1h41.