Crédit : AFP

Tennis

Un bon départ pour Denis Shapovalov à Paris

Publié | Mis à jour

Denis Shapovalov s’est remis d’un bris d’égalité perdu en première manche pour vaincre Francisco Cerundolo 6-7 (2), 6-3 et 6-4 en première ronde du tournoi Masters 1000 de Paris, mardi.

«Shapo» connaît de bons moments sur le circuit de l’ATP comme en fait foi sa finale perdue contre Daniil Medvedev au tournoi de Vienne, dimanche. Il a malgré tout été en mesure de garder son erre d’aller face à la 30e raquette mondiale en France.

S’il a connu des ennuis au service durant le bris d’égalité, Shapovalov, lui-même 16e au classement de l’ATP, a été beaucoup plus brillant lors des jeux réguliers. Il a claqué neuf as et a remporté 72 % des échanges avec les balles en main. Il a ainsi offert seulement deux balles de bris à son adversaire, ne craquant qu’une fois.

Le Canadien a lui-même été incisif en retour, brisant trois fois son adversaire en 10 occasions.

Les choses se compliqueront un peu plus pour Shapovalov, qui croisera le fer avec Pablo Carreno-Busta (14e) au deuxième tour. L’Espagnol a remporté quatre des six duels entre les deux hommes.

Défaite de Bouchard

À Midland, aux États-Unis, la Québécoise Eugenie Bouchard (328e) a suivi un parcours diamétralement opposé face à la Colombienne Camila Osorio (83e). Après un premier set obtenu en 24 minutes, elle n’a jamais été en mesure de garder le rythme, s’inclinant 1-6, 6-2 et 6-2.

Comme c’est souvent le cas, «Genie» a eu de la difficulté à engranger des points avec sa deuxième balle de service. Elle n’a remporté que 48 % des échanges lorsqu’elle a dû y avoir recours.

Il s’agit d’un troisième revers de suite pour Bouchard.