Crédit : Photo AFP

LNH

Un autre chapitre de la carrière de Marc-André Fleury

Publié | Mis à jour

Avant un autre match contre le Canadien de Montréal prévu mardi, le gardien du Wild du Minnesota Marc-André Fleury s’est payé une nouvelle marque de la Ligue nationale de hockey (LNH), dimanche.

Le Québécois a aidé les siens à l’emporter 4 à 3 en fusillade face aux Blackhawks de Chicago, devenant du même coup le détenteur exclusif du record de victoires acquises en tirs de barrage par un gardien. Ses 62 triomphes en carrière lui ont permis de dépasser Henrik Lundqvist.

En frustrant les deux tireurs – Jonathan Toews et Patrick Kane – s’étant présentés devant lui pendant la séance, le Québécois a fait grimper à ,735 son taux d’efficacité dans les fusillades. En fait, il a stoppé 244 rivaux sur une possibilité de 332 depuis ses débuts dans la LNH en 2003-2004.

Au classement à vie des gardiens les plus victorieux en tirs de barrage, Ryan Miller (60) est le seul autre homme ayant atteint la soixantaine de gains. Roberto Luongo (52) est quatrième, devant Jonathan Quick (49), deuxième chez les hommes masqués toujours actifs.

Fleury pourrait maintenant affronter de nouveau le Tricolore à St. Paul, qu’il a vaincu 2 à 1 au Centre Bell mardi dernier.