Crédit : AFP

NFL

La défense des Browns terrorise la bande à Joe Burrow

Publié | Mis à jour

L’attaque des Bengals s’est déguisée en fantôme et la formation de Cincinnati a été vaincue 32 à 13 par les Browns de Cleveland, lundi soir, au FirstEnergy Center.

L’unité dirigée par Joe Burrow voudra oublier sa soirée d’Halloween 2022, elle qui n’a pas été en mesure de trouver la zone payante avant les 15 dernières minutes du match. Le quart-arrière a été limité à 232 verges, en plus d’être victime de cinq sacs et d’une interception.

En plus de terroriser le pivot, la défensive des Browns (3-5) a aussi été spectaculaire contre le jeu au sol des Bengals (4-4). En 10 courses, les visiteurs ont été limités à 36 verges.

Le secondeur Sione Takitaki s’est démarqué avec 13 plaqués, dont six en solitaire et un pour une perte de terrain.

Des bonbons pour Chubb et Cooper

En offensive chez les favoris de la foule, le demi Nick Chubb (deux fois) et le pivot Jacoby Brissett ont franchi la ligne des buts en portant le ballon. 

Le quart-arrière a aussi uni ses efforts à ceux d’Amari Cooper pour un touché via les airs.

C’était la cinquième fois cette saison que le receveur de passes inscrivait un majeur. Au total en huit matchs jusqu’à maintenant en 2022, les Browns ont réussi seulement sept passes de six points. Cooper a conclu son duel du jour avec cinq attrapés pour 131 verges.

La semaine prochaine, les Bengals recevront la visite des Panthers de la Caroline, tandis que les Browns bénéficieront d’un congé.