Crédit : AFP

Tennis

Fritz peut toujours rêver aux Finales de l'ATP

Publié | Mis à jour

L'Américain Taylor Fritz (11e), un des quatre joueurs pouvant encore espérer un des deux billets restants pour les Finales de l'ATP (ex-Masters) à Turin, a fait un petit pas vers l'Italie en passant tranquillement le premier tour du Masters 1000 de Paris aux dépens de l'Espagnol Alejandro Davidovich (32e), qu'il a battu 7-5, 6-2.

«Je suis concentré pour bien jouer ici à Paris, mais évidemment Turin est toujours en ligne de mire», a-t-il déclaré. 

Toutefois, il n'a pas toutes les cartes entre les mains: sa qualification pour le tournoi réunissant les huit meilleurs joueurs de la saison dépend également des résultats de Hubert Hurkacz et surtout d'Andrey Rublev et Félix Auger-Aliassime. Les deux premiers débuteront à Paris mardi, le troisième mercredi.

Le coup du sort a frappé Fabio Fognini lundi matin: l'Italien, éliminé au deuxième tour des qualifications, a été repêché pour pallier le forfait de son compatriote Matteo Berrettini toujours souffrant d'une blessure au pied. Et, ironie du tirage au sort, Fognini (59e mais ex-9e) affrontera au premier tour du tableau principal celui-là même qui avait mis un terme à son parcours dimanche, le Français Arthur Fils (308e).