Crédit : AFP

NFL

Brown doit subir un test antidopage après trois touchés

Publié | Mis à jour

Le receveur de passes des Eagles de Philadelphie A.J. Brown a remis en doute l’aspect aléatoire des tests antidopage de la NFL, lundi.

La veille, l’athlète de 25 ans a livré la meilleure performance de sa carrière. Il a attrapé six des 11 relais envoyés en sa direction pour des gains de 156 verges et trois touchés dans un gain de 35 à 13 sur les Steelers de Pittsburgh.

«Je dois faire un test antidopage ce matin [lundi], euh, lol. Ce n’est pas aléatoire», a écrit Brown sur son compte Twitter.

La politique antidopage de la NFL, établie avec l’accord de l’Association des joueurs, stipule que 10 footballeurs doivent se soumettre de manière aléatoire à un dépistage chaque semaine pendant la saison.

Selon le quotidien américain «USA Today», 31 joueurs de la NFL ont été suspendus pour avoir fait l’usage de drogues améliorant les performances depuis le mois d’octobre 2020. La grande majorité de ces suspensions étaient d’une période de six matchs.