Crédit : Photo Roger Gagnon

LHJMQ

Les Tigres maîtrisés à Chicoutimi

Publié | Mis à jour

En pleine fin de semaine de l’Halloween, les Saguenéens de Chicoutimi ont effrayé les Tigres de Victoriaville grâce à une victoire de 4 à 2, samedi soir, au Centre Georges-Vézina.

« Tout le monde a poussé dans le même sens. Je pense que la plupart des joueurs ont amené leur meilleur match cette saison. Avec le repos, j’ai bien aimé la façon dont on s’est comportés », a mentionné l’entraîneur-chef de Chicoutimi, Yanick Jean.

Privés de plusieurs éléments importants, comme Maxim Massé, Zachary Roy et Emmanuel Vermette, les Bleus comptaient sur une formation restreinte. Fabrice Fortin s’est occupé de produire offensivement avec une récolte de trois points.

Les Tigres ont rapidement pris d’assaut le filet de Charles-Antoine Lavallée. À la suite d’une pénalité de Matteo Mann, Maxime Pellerin a accru son total de buts marqués à 10 par un tir vif et précis.

Cela a semblé fouetter les locaux, qui ont commencé à diriger plus de lancers sur Nathan Darveau. 

Vers la fin du premier engagement, Fabrice Fortin a transporté la rondelle d’un bout à l’autre de la patinoire avant de remettre le disque à Vincent Fredette. Ce dernier s’est empressé de tirer pour marquer son premier but de la campagne.

Les Sags ont maintenu la même intensité en deuxième période. À mi-chemin de celle-ci, Darveau a commis une bourde qui a permis aux favoris de la foule d’égaliser la marque. Fabrice Fortin a récupéré la rondelle avant de l’envoyer à Andrei Loshko.

Fin de période décisive

Un peu plus tard, le premier but de Mathieu St-Onge dans la LHJMQ a ramené les deux équipes à la case de départ. Le jeune homme natif de Québec a battu Lavallée par un autre tir sans avertissement.

Avant de rentrer au vestiaire pour le second entracte, la troupe de Yanick Jean s’est assurée de reprendre les devants. Marek Beaudoin a fait bouger les cordages après avoir vu l’objet noir se faufiler entre plusieurs joueurs.

Fabrice Fortin a obtenu son troisième point de la journée en marquant d’un tir sec dans la lucarne au début du dernier vingt. 

« Ça fait toujours du bien ce genre de partie. On était motivés et prêts. On savait qu’on allait tout faire pour jouer de la bonne façon et gagner », a indiqué le natif de Saint-Félicien.

Avec une avance de deux buts, les représentants du Saguenay ont gardé le contrôle de la joute en fermant la porte à toutes les menaces adverses.

Les Saguenéens iront maintenant rendre visite aux Remparts ce jeudi à 19 h, au Centre Vidéotron.