Crédit : John Morris / Agence QMI

LHJMQ

La glissade des Cataractes se poursuit

Publié | Mis à jour

L’Armada de Blainville-Boisbriand a fait subir une sixième défaite de suite aux Cataractes de Shawinigan, samedi au Centre Gervais Auto, en les battant 5 à 3.

Après avoir gagné cinq de leurs sept premiers matchs de la saison, les vainqueurs de la coupe du Président traversent une séquence difficile, eux qui ont amassé seulement un point sur une possibilité de 12.

Les visiteurs ont ouvert la machine en deuxième période. En retard 1 à 0 à ce moment, Xavier Sarasin a profité d’un avantage numérique, 88 secondes après le début de l’engagement, pour niveler le pointage.

Un peu plus de six minutes plus tard, l’Armada a de nouveau profité de l’avantage d’un homme. Cette fois, Alexis Gendron a donné les devants aux siens. Alexis Brisson a complété la poussée de trois buts des siens lors de la période médiane, 29 secondes après la réussite de Gendron.

Avec un déficit de trois buts, à la suite de la réussite de Colby Huggan pour l’Armada, en début de troisième période, les favoris de la foule ont bien tenté de remonter la pente. Ils ont même réduit l’avance de leurs rivaux à une seule réussite, grâce à Jordan Tourigny et Alexis Bonefon. Ce fut toutefois trop peu trop tard pour les Cataractes, qui ont encaissé un autre but, celui de Josh Lawrence, avant la fin du match.

Brisson, Lawrence et Gendron ont tous eu une soirée productive pour les vainqueurs, avec trois points, soit un but et deux mentions d’aide chacun.

Victoire durement acquise pour les Huskies

À Rouyn-Noranda, les Huskies ont eu besoin de 46 tirs pour déjouer trois fois le gardien des Mooseheads de Halifax Mathis Rousseau et l’emporter 3 à 2 en prolongation.

Le portier natif de Boisbriand a fait tout ce qu’il a pu, mais Emeric Gaudet l’a déjoué en temps supplémentaire. Après avoir été déjoué deux fois en première période par Daniil Bourash et Jakub Hujer, Rousseau a fermé la porte à double tour.

Or, ses coéquipiers ne l’ont pas très bien soutenu en ne dirigeant que 20 rondelles au filet de Kyle Hagen. Le gardien recrue a cédé devant Logan Crosby et Mathieu Cataford.

Au Centre régional K.C. Irving, c’est de la fusillade que les Olympiques ont eu besoin pour vaincre le Titan d’Acadie-Bathurst 4 à 3. Kaiden Kirkwood a frustré les trois tireurs qui se sont amenés face à lui.