Crédit : MARTIN ALARIE / AGENCE QMI

Alouettes de Montréal

Eugene Lewis et Marc-Antoine Dequoy se sont démarqués en 2022

Publié | Mis à jour

La Ligue canadienne de football (LCF) a dévoilé mercredi les récipiendaires des prix de joueur par excellence pour chacune des équipes, dont les Alouettes de Montréal. Chez les Moineaux, Eugene Lewis et Marc-Antoine Dequoy ont été récompensés.

En 2022, Lewis a présenté ses meilleures statistiques en carrière. Le receveur de passes a capté 91 ballons pour des gains de 1303 verges. Ce total lui vaut le troisième rang du circuit, à 54 verges du meneur. L’Américain de 29 ans a aussi inscrit 10 touchés, un autre sommet personnel.

Dequoy, un maraudeur, a été élu meilleur joueur canadien des Alouettes. Le Québécois de 28 ans mène l’équipe avec quatre interceptions, dont une ramenée jusque dans la zone des buts. Utilisé davantage à sa deuxième saison à Montréal, il a réalisé 37 plaqués.

Le secondeur Adarius Pickett a également obtenu plus de responsabilités en 2022. L’athlète de 26 ans est le joueur défensif par excellence de l’équipe, lui qui a fait mal aux attaques adverses avec 66 plaqués et quatre sacs du quart.

Le vétéran Landon Rice et le retourneur de bottés Chandler Worthy ont quant à eux été honorés pour leur contribution sur la ligne offensive et les unités spéciales, respectivement.

Finalement, le receveur Tyson Philpot a été nommé recrue de l’année. Tout comme celui-ci, Lewis et Pickett ont été élus de façon unanime par le comité de sélection, composé des membres de l’Association des chroniqueurs de football du Canada et les entraîneurs-chefs de la LCF.

Un avant-goût du gala

Chacun des joueurs nommés plus haut sera le représentant de l’équipe dans sa catégorie respective en vue du gala 2022 du circuit Ambrosie. Un dernier tri pour les sections Est et Ouest sera effectué le 2 novembre, tandis que la remise des trophées se fera le 17 novembre.

Parmi les joueurs par excellence, le quart-arrière des Blue Bombers de Winnipeg Zach Collaros semble faire figure de favori. Avec encore un match à disputer, il a complété 301 passes, 35 touchés et 4115 verges par la voie des airs.

Il s’agit de sommets personnels pour toutes ces catégories, mais il mène tous les quarts de la LCF pour les passes dans la zone payante, et ce, par plus de 10 relais.

Le quart des Argonauts de Toronto McLeod Bethel-Thompson, qui a complété 387 passes pour des gains monumentaux de 4731 verges, pourrait être l’un de ses compétiteurs.

Collaros, Lewis et le porteur de ballon Ka’Deem Carey sont les seuls à avoir été nommés unanimement joueur par excellence.