Crédit : AFP

NFL

Matt Ryan perd son poste

Publié | Mis à jour

Les Colts d’Indianapolis ont décidé de laisser le quart-arrière Matt Ryan sur leur banc pour le reste de la présente campagne.

L’entraîneur-chef Frank Reich a annoncé qu’il fera dorénavant confiance à Sam Ehlinger pour diriger son attaque.

«Présentement, nous voulons que Sam soit notre partant pour le reste de la saison», a-t-il déclaré lundi, après l’entraînement des siens.

Les Colts ont acquis Ryan des Falcons d’Atlanta en mars dernier, et ce, en retour d’un choix de troisième tour au repêchage 2022. En sept parties, le vétéran de 37 ans a maintenu une fiche de 3-3-1. Il a réussi 68,4 % des passes qu’il a tentées pour 2008 verges et neuf touchés. Le troisième choix au total de l’encan de 2008 a également été victime de neuf larcins.

De son côté, Ehlinger obtiendra son premier départ en carrière, dimanche. Les Colts recevront les Commanders de Washington pour l’occasion. Le pivot de 24 ans avait été un choix de sixième ronde en 2021 du club d’Indianapolis.

Pas d’opération pour D.K. Metcalf

Par ailleurs, le receveur de passes des Seahawks de Seattle D.K. Metcalf n’aura pas besoin de passer sous le bistouri, malgré une blessure à un genou.

De passage à la chaîne radiophonique Seattle Sports 710 AM lundi, l’entraîneur-chef Pete Carroll s’est fait rassurant concernant l’état de santé de son joueur vedette.

«Nous avons eu un très bon retour des médecins, a-t-il déclaré. Il s’est fait mal au tendon rotulien, mais ce sont vraiment de bonnes nouvelles.»

Metcalf a été contraint de quitter le match de dimanche contre les Chargers de Los Angeles pendant la première demie. Cela n’a pas empêché les Seahawks de l’emporter 37 à 23.

Carroll n’a pas voulu exclure la possibilité que l’athlète de 24 ans soit en uniforme dimanche prochain, lorsque les Giants de New York seront de passage au Lumen Field. Il a cependant dit qu’il serait assez surprenant qu’il y soit. Le pilote des Seahawks a ajouté que Metcalf lui a dit qu’il voulait être de l’entraînement de mercredi, mais que ce n’était pas réaliste.

En sept parties cette saison, le choix de deuxième ronde (64e au total) au repêchage 2019 a attrapé 31 ballons pour 418 verges et deux touchés.