FBN-SPO-GREEN-BAY-PACKERS-V-WASHINGTON-COMMANDERS

Crédit : AFP

NFL

Aaron Rodgers voit le verre à moitié plein

Publié | Mis à jour

Même si son équipe est au cœur d’une série de trois défaites, le quart-arrière des Packers de Green Bay Aaron Rodgers est optimiste pour la suite.

La formation du Wisconsin a été surprise 23 à 21 par les Commanders de Washington dimanche dernier et détient un dossier de 3-4. Les Packers n’auront pas une tâche facile cette semaine, eux qui visiteront les Bills de Buffalo. Cette équipe est considérée comme l’une des meilleures de la NFL jusqu’à maintenant en 2022.

«Je ne m’inquiète pas en ce qui concerne notre club. En fait, c'est peut-être la meilleure chose qui pouvait nous arriver», a déclaré Rodgers, dont les propos ont été rapportés par le réseau ESPN.

«Cette semaine, personne ne nous donnera une chance de l’emporter à Buffalo. Ce sera peut-être la meilleure chose pour nous.»

L’attitude récente de Rodgers contraste avec celle qu’il affichait en début de saison, où il s’était permis de critiquer ses jeunes receveurs de passes.

Face aux Commanders, le récipiendaire des deux derniers titres de joueur par excellence de la NFL a réussi 24 de ses 35 passes pour 195 verges et deux touchés. C’était son deuxième match de moins de 200 verges cette saison, lui qui a n’a jamais franchi la barre des 260 verges de gains.

Une marque particulière à la portée de Brandin Cooks

Le nom du receveur de passes des Texans de Houston Brandin Cooks est de nouveau au cœur des rumeurs de transaction.

Dimanche, le réseau NFL Network a appris que le directeur Nick Caserio recevait énormément d’appels concernant le vétéran de 29 ans.

Si jamais Cooks est échangé en 2022, il s’agira de la quatrième fois qu’il est impliqué dans une transaction depuis qu’il évolue dans la NFL. Il égalerait par le fait même le record du circuit détenu par l’ancien porteur de ballon Eric Dickerson.

Cooks a amorcé sa carrière avec les Saints de La Nouvelle-Orléans en 2014. Cette équipe l’a envoyé au Patriots de la Nouvelle-Angleterre en mars 2017. Un peu plus d’un an plus tard, les «Pats» l’ont échangé aux Rams de Los Angeles. Il a joué deux campagnes avec le club californien, avant d’être transigé aux Texans en avril 2010.

Cette année, le produit d’Oregon State connait un début de saison un peu plus laborieux. Il a attrapé 28 des 47 passes envoyées dans sa direction pour 281 verges et un seul touché.

Cooks a précédemment disputé six saisons de plus de 1000 verges de gains.

Très mauvaise nouvelle pour les Jets

La saison du porteur de ballon des Jets de New York Breece Hall est terminée, car il souffre d’une déchirure ligamentaire à un genou.

C’est ce qu’a appris le réseau NFL Network lundi.

Le joueur de première année s’est blessé la veille, dans un gain de 16 à 9 contre les Broncos de Denver. Il avait amassé 72 verges et un touché en seulement quatre courses avant de se retrouver sur le carreau.

Hall connaissait une bonne première campagne avec des gains de 391 verges et trois majeurs en sept parties. Il est également le troisième joueur des Jets au chapitre des verges (218) via des attrapés. Le produit d’Iowa State a été sélectionné au deuxième tour (36e au total) du dernier repêchage de la NFL.

Afin de pallier la perte de Hall, les Jets ont réalisé une transaction avec les Jaguars de Jacksonville. Le club new-yorkais a obtenu le porteur de ballon James Robinson en retour d’un choix conditionnel de sixième tour.

Le demi offensif de 24 ans a récolté 340 verges et trois majeurs en 81 courses cette saison avec les «Jags». Le joueur de deuxième année Michael Carter devrait aussi devrait prendre quelques responsabilités qu’avait Hall dans le champ arrière des Jets d’ici la fin de la saison.