Crédit : Tony Quinn-USA TODAY Sports

MLS

MLS: de gros changements chez le D.C. United

Publié | Mis à jour

Le D.C. United vient de connaître l’une des pires saisons de son histoire, et la directrice générale Lucy Rushton, de même que le directeur de la performance Victor Lonchuk, ont été congédiés mercredi.

Le parcours de Rushton comme DG n’aura donc duré que 18 mois. Lorsqu’elle a été embauchée en avril 2021, elle était devenue la première femme depuis Lynn Meterparel, avec le Clash de San Jose – aujourd’hui connu sous le nom d’Earthquakes – en 1999, à occuper ces fonctions.

La formation de la capitale américaine a montré une fiche de 7-21-6 en 2022, terminant au 28e et dernier rang du classement général de la Major League Soccer (MLS). L’équipe ne s’est pas qualifiée pour les éliminatoires au cours des trois dernières années.

«Les performances du club sur le terrain cette saison étaient inacceptables, ont laissé entendre Jason Levien et Steve Kaplan, coprésidents de l’organisation, dans un communiqué. Nous devons à nos partisans, à nos joueurs et à notre communauté un niveau élevé de compétitivité.»

En juillet dernier, le D.C. United a nommé son ancien joueur et légende du soccer anglais Wayne Rooney au poste d’entraîneur-chef. Ce dernier reste en place.

«Nous nous concentrons maintenant à apporter du leadership avec des gens qui travailleront en étroite collaboration avec l'entraîneur-chef Wayne Rooney et notre équipe de direction pour mettre en place une équipe qui se battra à nouveau au sommet du classement de la MLS.»