Crédit : Sébastien St-Jean / Agence QMI

CF Montréal

CF Montréal: les meilleures performances individuelles de l'histoire

Publié | Mis à jour

Le CF Montréal a une occasion en or, dimanche contre l’Orlando City SC, de signer une première victoire en matchs éliminatoires depuis 2016. Qui saura se lever pour les hommes de Wilfried Nancy?

Voici un retour sur certaines des grandes performances individuelles dans l’histoire de l’équipe montréalaise lors du calendrier d’après-saison.

Premier tour 2015 : Patrice Bernier et Ignacio Piatti

Si Montréal, à sa quatrième saison en Major League Soccer (MLS), a signé un premier gain en éliminatoire en 2015, c’est surtout grâce à Patrice Bernier et Ignacio Piatti. Au premier tour face au Toronto FC, l’Argentin est aligné dans une attaque à trois avec Didier Drogba et Dilly Duka.

Bernier n’a jamais été loin derrière dans ce match, et c’est lui qui a ouvert la marque sur une passe décisive de Piatti. Le capitaine s’est plus tard fait complice de Drogba à la suite d’un joli centre du pied gauche.

«Nacho» a aussi marqué l’un de ses buts classiques contre Toronto, laissant partir une frappe alors qu’il était légèrement excentré par rapport au filet.

L’automne productif de Bernier s’est poursuivi quand il a de nouveau touché la cible au premier match de la demi-finale de l’Est, contre le Crew de Columbus. Le Bleu-Blanc-Noir a signé une victoire de 2 à 1 au Stade Saputo avec l’autre but de Johan Venegas.

Columbus a toutefois remporté le deuxième duel 3 à 1 après une prolongation, pour mettre un terme à la saison des troupiers de Mauro Biello.

Premier tour 2016 : Matteo Mancosu

En 2016, les Montréalais ont effectué leur meilleur parcours en atteignant le carré d’as. Tout a débuté avec une victoire de 4 à 2 contre D.C. United au premier tour, quand l’attaquant Matteo Mancosu a inscrit deux buts.

Piatti a réalisé une autre performance d’exception en touchant la cible, en préparant l’une des réussites de Mancosu et en réussissant pas moins de 97,1 % de ses passes.

L’Italien a secoué les cordages à la 43e et la 58e minute. Laurent Ciman avait donné l’exemple en marquant peu de temps après le coup de sifflet initial.

Demi-finale de l’Est 2016 : Evan Bush

L’Impact a également battu les Red Bulls de New York en quart de finale en 2016 en l’emportant 3 à 1 au total des buts. Mancosu a été l’unique buteur du match aller au Stade Saputo, au cours duquel le gardien Evan Bush a effectué trois arrêts pour le blanchissage.

L’Américain n’a été déjoué qu’une seule fois au deuxième rendez-vous. Il avait lui-même provoqué un tir de pénalité en fauchant Gonzalo Veron dans sa surface après une erreur de Victor Cabrera, mais avait bloqué le tir de Sacha Kljestan en plongeant à sa droite.

En finale de l’Est, Montréal a été stoppé par Toronto, qui a eu besoin de la prolongation pour se sauver avec une victoire au total de 7 à 5. Dominic Oduro avait tout de même touché la cible dans les deux rencontres, tandis que Mancosu et Piatti (deux fois) avaient ajouté à leur total de buts de l’année. 

Rappelons que tous les matchs des séries seront diffusés à TVA Sports et sur TVA Sports Direct. Celui entre le CF Montréal et Orlando City SC sera présenté dimanche à compter de 19h.