Journaliste

Crédit : Dany Germain

LHJMQ

Les Remparts s’écroulent à Chicoutimi

Nickolas Bergeron

Publié | Mis à jour

Les Remparts de Québec ont laissé filer la victoire en fin de partie, mardi soir, au Centre Georges-Vézina, pour finalement perdre 5 à 4 en fusillade contre les Saguenéens de Chicoutimi.

Les deux équipes ont amorcé leur saison en s'affrontant le 23 septembre. Québec avait gagné 1-0, sans plusieurs gros noms. Les Remparts se sont toutefois inclinés alors que Patrick Roy présentait un effectif plus menaçant.

En début de première période, les deux camps ont connu leurs propres chances de marquer. En fin d’engagement, les Remparts ont pris les devants grâce à Mikael Huchette qui était bien placé devant le filet. Sur la séquence, Kassim Gaudet a récolté son premier point de la présente campagne.

Malgré les 15 rangs qui les séparaient avant le match, les «Sags», qui ne pouvaient pas compter sur leur capitaine Jonathan Desrosiers en raison d’une commotion cérébrale, ne se sont pas montrés intimidés. Thomas Bégin a permis à Chicoutimi d’inscrire son club au pointage. L’attaquant a reçu une savante passe de Fabrice Fortin avant de déjouer William Rousseau en échappée.

À peine 52 secondes plus tard, les Diables rouges ont repris leur avance avec Nathan Gaucher. Ce dernier a utilisé un défenseur rival comme écran pour décocher un puissant tir. Les «Sags» ont profité d’un de leurs nombreux avantages numériques pour niveler la marque à nouveau. Avec 25 secondes à faire au second tiers, Jacob Newcombe a inscrit un deuxième filet en autant de parties consécutives.

Les visiteurs ont bénéficié d’un avantage numérique en début de dernier vingt, après une punition de banc des «Sags». Avec un tir expéditif, James Malatesta a récolté son 13e but en carrière contre ses rivaux saguenéens. Il est ainsi devenu le sixième joueur dans l’histoire des Remparts à marquer le plus de buts contre Chicoutimi en dépassant Alexander Radulov.

Pour ne pas aider la cause des Sags, le gardien de ces derniers, Charles-Antoine Lavallée, a mal calculé un dégagement. La rondelle a rebondi directement dans l’enclave et Charles Savoie a sauté sur la belle occasion.

Sur un élan d’espoir, les Sags ont fait 4-4 avec deux buts sans réplique de Félix Bédard et Andrei Loshko dans les dernières minutes du match. Les locaux ont continué sur leur lancée en causant la surprise en fusillade.

Les Remparts accueilleront le Titan d’Acadie-Bathurst le vendredi 14 octobre (19h) au Centre Vidéotron.