Crédit : AFP

François Paquet

Prédictions pour le premier tour des séries de la MLB

Prédictions pour le premier tour des séries de la MLB

François Paquet

Publié 06 octobre
Mis à jour 06 octobre

Avant de faire mes prédictions, je vous rappelle que la première ronde des séries aura lieu vendredi, samedi et dimanche, lors de courtes séries 2 de 3. 

Tous les matchs sont disputés au mêmes endroits, c’est-à-dire à New York et St-Louis dans la Ligue Nationale alors que les deux séries de la Ligue Américaine seront à Cleveland et Toronto.  

TVA Sports vous présentera les deux séries de la Ligue Nationale.

Ligue Nationale 

Padres vs Mets

Il ne fait aucun doute dans mon esprit que les Mets forment une meilleure équipe. Cependant, le fait qu’ils ont perdu le premier rang de la division Est lors de la dernière fin de semaine de la saison pourrait avoir des répercussions sur le moral des joueurs.  

Les deux équipes se ressemblent en attaque avec un duo explosif, Alonso/Lindor pour les Mets et Soto/Machado pour les Padres, mais avec un manque de profondeur autour de leurs vedettes. Et si la différence doit se faire au monticule, il n’y a aucun doute que les Mets partent avec une longueur d’avance, avec le duo d’expérience de Jacob deGrom et Max Scherzer. Les Padres ont aussi quelques bons partants avec Joe Musgrove et Yu Darvish, mais rien à voir avec ceux des Mets. 

La série pourrait se jouer en relève et sur l’opportunisme en attaque. Avec Edwin Diaz en fin de match, les Mets semblent beaucoup mieux nantis que les Padres, qui ont vu Josh Hader connaitre plus de bas que de haut depuis son arrivée à San Diego. Et en plus, la série sera disputée devant une foule hostile à New York, un autre avantage pour les Mets. 

Je choisis les Mets

Phillies vs Cards

Ça faisait plus de dix ans que les Phillies n’avaient pas participé aux éliminatoires, mais j’ai l’impression que leur aventure pourrait être de très courte durée. 

Les hommes de Rob Thomson pourront certainement compter sur leurs deux excellents partants en Zack Wheeler et Aaron Nola, mais le reste des bras demeure très énigmatique, surtout en relève. 

Les Phillies auront besoin des prouesses en attaque de Schwarber, Castellanos et Harper pour espérer faire un bout de chemin. 

De leur côté, les Cards n’ont peut-être pas un club spectaculaire, mais ils sont efficaces. Ils ont un alignement équilibré, avec un cœur de formation dur à affronter avec Paul Goldschmidt et Nolan Arenado. 

Et si les Phillies ont beaucoup de point d’interrogation en relève, ce n’est pas le cas pour la troupe d’Oliver Marmol, alors que le duo de Ryan Helsley et Giovanny Gallegos fait tout un travail lors des fins de match. 

Évidemment, tout peut arriver lors d’une courte série 2 de 3, mais les Cards semblent vraiment être une coche au dessus des Phillies, en plus d’avoir l’avantage du terrain. 

Je choisis les Cards

Ligue Américaine 

Rays vs Guardians

Ce n’est certainement pas la série la plus sexy du premier tour, surtout avec deux équipes à petit budget. Mais ce sont deux équipes très talentueuses, qui méritent amplement leurs places respectives en séries éliminatoires. 

Une chose est certaine dans mon esprit, les Guardians sont plus solides en attaque que les Rays. Non seulement les Guardians ont Jose Ramirez au cœur de la formation, mais aussi en raison de la présence de plusieurs excellents frappeurs de contact comme Steven Kwan, Ahmed Rosario et Andres Gimenez. 

Tous des frappeurs difficiles à affronter et à retirer, en plus d’être excessivement rapides. 

Au monticule, les Rays semblent un peu plus complets que les Guardians, mais par une marge très mince. C’est probablement le retour en santé de Tyler Glasnow qui fait pencher la balance du côté de Tampa Bay. 

Mais les hommes de Terry Francona ont aussi quelques bons partants avec Shane Bieber, Triston McKenzie et Cal Quantrill, en plus d’avoir un des meilleurs releveurs du baseball majeur en Emmanuel Clase. 

Bien malin celui qui peut prédire l’équipe qui va gagner, surtout avec les ressemblances entre les deux formations. Mais pour une fois, il devrait y avoir du monde dans les estrades à Cleveland et cela, pourrait faire la différence. 

Je choisis les Guardians

Mariners vs Blue Jays

Les Jays ont travaillé fort pour avoir l’avantage du terrain et espérons que ça pourra faire la différence. Surtout que les Mariners arriveront à Toronto, gonflés à bloc, avec une première participation aux éliminatoires depuis 2001. 

En attaque, les deux équipes ne se comparent même pas. Les Jays sont de loin supérieurs aux Mariners, même si j’aimerais parfois voir les Jays être plus agressifs sur les sentiers, au lieu de toujours chercher le circuit de trois points. 

Il faudra quand même trouver une façon de garder Julio Rodriguez loin des sentiers, puisqu’il est la bougie d’allumage de l’attaque des Mariners. 

Mais les Jays auront du pain sur la planche en affrontant des lanceurs partants comme Luis Castillo, Robbie Ray et Logan Gilbert. Les Jays devraient répliquer avec Alek Manoah, Ross Stripling et Kevin Gausman, s’il est en santé puisque ce dernier est ennuyé par une coupure à un doigt. 

Les deux relèves ont des bras intéressants mais inconstants. Jordan Romano est sans aucun doute le meilleur releveur de cette série et John Schneider devra l’utiliser à bon escient.  

L’ambiance risque d’être électrique au Centre Rogers et le premier match de la série sera crucial. Je m’attends à une série serrée même si les deux équipes sont construites de façon très différente. 

Je choisis les Jays