JiC

«Je veux être un meilleur joueur» - Alexis Lafrenière

Publié | Mis à jour

Alexis Lafrenière veut profiter de sa troisième saison pour s'établir comme l'un des bons joueurs du circuit Bettman.

En entrevue avec Jean-Charles Lajoie, vendredi, l'attaquant des Rangers a parlé des objectifs fixés pour la campagne 2022-2023, tant pour lui que pour son équipe.

«Je veux continuer de m'améliorer, personnellement. Je veux être un meilleur joueur que ce que j'étais l'an dernier. Je veux être plus complet pour faire plus de jeux. En général, je veux juste être un meilleur joueur. Pour l'équipe, il faut faire comme on faisait l'an dernier. Il faut d'abord faire les séries.»

Le Québécois a adoré son expérience lors des dernières séries éliminatoires et il se montre confiant que les Rangers peuvent faire encore mieux.

«Notre parcours en séries était assez incroyable. On a vraiment travaillé et on avait beaucoup de blessés. À la fin, on a peut-être manqué d'énergie. On a un bel avenir avec notre équipe, c'est prometteur. J'ai hâte de voir ce qui va nous attendre dans le futur.» 

L'une des raisons des succès de New York est certainement l'entraîneur Gerard Gallant. Lafrenière n'a d'ailleurs que de bons mots à dire à son sujet.

«Honnêtement, je m'entends vraiment bien avec lui. D'après moi, c'est l'un des meilleurs entraîneurs dans la LNH. Avec la façon dont il est avec les joueurs, il a le respect de tout le monde. Tout le monde l'aime. Il est juste avec tout le monde. Il dirige avec passion et ça nous donne beaucoup d'énergie. Il a vraiment fait un bon travail avec notre équipe.»

L'ancien de l'Océanic de Rimouski est également en accord avec la nomination de Jacob Trouba comme capitaine de sa formation.

«Pour nous, c'est vraiment notre leader. On a quelques candidats qui auraient pu être le capitaine, mais c'est vraiment un choix logique. Que ce soit sur la glace ou en dehors, il joue de la bonne façon. Il aide les jeunes et il aide tout le monde. C'est super bon pour une équipe comme nous d'avoir un gars comme ça.»

Voyez l'entrevue dans la vidéo ci-dessus.